Skip to content

Chasse aux canards avec Marius




 » La passion du gibier d’eau « 

 

Nous chassons le canard en Loire-Atlantique (44), au Lac de Grand Lieu, puit de biodiversité avec ses 6.500 hectares en hiver !

Nous chassons exclusivement de jours, la chasse de nuit étant interdite, à l’aide d’appelants et de jeux de formes.

Ainsi, nous utilisons exclusivement des colverts, bien que d’autres espèces soient tout aussi efficaces, avec une vingtaine de formes.

 

12421562_896048720490626_1738705405_n

Ce cadre de chasse magnifique, avec sa grande tranquillité, bien que proche de Nantes et de sa banlieue (env. 600.000 habitants), offre une très grande biodiversité, visible à chaque sortie de chasse, offrant un réel plaisir d’y être présent. Nous sommes accompagnés de notre fidèle labrador chocolat, Ébène, âgée de 6 ans.

 

Nous chassons au Calibre 20, avec des munitions chargées d’acier de n°4 et 5 mélangés, numéro de bille d’acier qui au vol permet de meilleur résultat, car plus de billes, à distance raisonnable bien sûr. Ainsi, en début de saison, avant que les premiers migrateurs arrivent, le colvert est le gibier qui prend la majorité, bien que sarcelle et souchet soient également présents.

En Hiver, quand le lac englouti les marais, c’est toutes les espèces chassables qui sont représentées, des oies aux canards. Ainsi, pour pouvoir chasser lorsque l’eau est montée sur le marais, différentes techniques sont utilisées : la chasse à la tonne, trous creusés affleurant à la surface de l’eau, la chasse en bateau (avec des caches à bateaux), et à la hutte (installation flottante, étudiée pour le tir au posé). Je répète que nous chassons exclusivement de jours (2H avant le lever et 2H après le coucher du soleil).

 

duck hunter

 




ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments