Vidéo, 16 coqs de tétras-lyre filmés en Haute-Savoie

En Haute-Savoie, le chant du tétras-lyre s’est fait entendre récemment. Ce moment exceptionnel et incroyable pour l’époque a pu être immortalisé par un chasseur du département.

16 coqs tétras-lyre sur une même place

Le tétras-lyre est une espèce symbole du monde montagnard. Victime de l’activité humaine (tourisme, réchauffement climatique), les chasseurs tentent depuis des années de protéger son habitat ainsi que ses populations. L’espèce est chassable sous conditions. Les plans de chasse sont très restrictifs. Si l’espèce est encore présente dans certains départements de France, c’est notamment grâce aux chasseurs et à leurs programmes de préservation des biotopes et à leur connaissance approfondie de cet oiseau.

La semaine dernière, un chasseur de Haute-Savoie a pu filmer un moment incroyable, prouvant le travail des chasseurs concernant l’espèce. En effet, 16 mâles ont pu être filmés sur une place de chant à Chamonix. Comme l’explique la fédération départementale des chasseurs de Haute-Savoie, « c’est exceptionnel et incroyable à pareille époque ». En effet, habituellement, les mâles se retrouvent sur les places de chant au printemps afin de parader et parfois engranger des combats spectaculaires. Cette vidéo nous offre un moment superbe et rare. Cette espèce magnifique est difficile à observer. Nous vous laissons donc découvrir ces images, comme si vous y étiez.

Lire aussi : Mille arbres plantés pour le tétras-lyre

Vidéo de Davide Chiapello issue de la page Facebook de la FDC74

Sur le même sujet :

—> Le tétras lyre, un oiseau rare et élégant

—> Les chasseurs protègent le tétras.

—> Le Tétras-Lyre sous haute surveillance.

J’aime la Chasse – L’émission.

Dimanche à 20h00 sera diffusé un nouvel épisode de J’aime la Chasse – l’émission.

Comme tous les dimanches soirs, retrouvez notre équipe qui vous tiendra informé des actualités de la chasse et de la ruralité.

Au sommaire de l’émission du 6 décembre :

Les actualités : 

  • Valéry Giscard d’Estaing, le dernier président chasseur.
  • Braconnage et jackpot pour les associations anti-chasse.
  • Le chardonneret et des braconniers d’un nouveau type.
  • Grosse déception pour One Voice. 
  • Des drones pour protéger les troupeaux contre les attaques de loups.
  • Actes anti chasse, interview du propriétaire d’une cabane incendiée.
  • En direct des réseaux.
  • Les brèves du chasseur.

Dossier spécial : Art et chasse avec :

  • Anne Chevée (historienne d’art et conférencière)
  • Christophe Savouré (éditions du Gerfaut)
  • Étienne Van Den Driessche peintre et sculpteur
  • Thibault de Witte, peintre de chasse.

Dossier équipement : Kit talkie walkie Walker’s

VIDÉO : Un sanglier en ville bloque un passant contre un grillage.

Le déconfinement nous amène à faire des rencontres quelque peu inédites et parfois dangereuses.

Dans cette vidéo, un sanglier bloque un passant contre un grillage, cette vidéo selon les premières information a été filmée dans les rues de Rome.

Celui-ci est obligé de grimper le long d’une barrière afin de se protéger du suidé.

Le masque peut nous protéger du covid-19 mais pas des sangliers..

 

https://www.facebook.com/salvatore.dama/videos/10223033926420017/

VIDÉO : Une compagnie de 15 Sangliers

Ce jour là, ont chassé dans Bobiel et je m’étais posté sur un chêne blanc (j’en avais envie depuis longtemps ! ) et puis il m’est arrivé ce « troupeau » .

Effectivement les sangliers sont bien présents dans cette vidéo , une compagnie qui passe en plein poste. L’adrénaline est à son comble !

Chasse de la Bécasse des bois avec handicap

Chasse de la Bécasse des bois avec handicap.

Ce chasseur passionné, pratique la chasse d’une manière différente à cause de son handicap, mais il n’en est pas moins un fin tireur.

La bécasse à un vol particulier qui lui permet de prendre rapidement la poudre d’escampette.

Ce chasseur nous fait parvenir sa vidéo dans laquelle on le voit épauler d’un seul bras.

Le travail des chiens, le nombre d’oiseaux, ainsi que les tirs nous donnent la pleine mesure de sa passion.

Chasseur passionné jusqu’au bout .

 

Sangliers dans les bottes


Le chasseur nous explique cette superbe scène :

Le président de chasse m’a demandé de me mettre sur les coulées au milieu de la chasse pour « éclaté les troupes » c’est pour ça que je me déplace, je n’est pas de voisin à proximité, tir autorisé tout sanglier sauf femelle au dessus de 50kg vidée. Quand la troupe arrive je ne vois pas de suite qu’il y en a plusieurs donc je prends le 1er qui est dans les poids demandés. puis je me ravise en voyant le deuxième, je suis l’animal sur le chemin car c’est un chemin privé fermé pendant la battue, malgré tout je ne tir pas dessus car il est en pierre et le risque de ricochets est grand. Après mes tirs je suis un peu déconcerté car je n’en vois aucun tombé et au final seul le dernier est touché.