Skip to content

Willy Schraen : L’Etat face aux problèmes des dégâts de grands gibiers

Willy-Schraen-dégâts-grand-gibier

Lors du congrès de la FNC une notion importante est sortie du lot et s’est imposée comme l’une des problématiques principales pour ce nouveau mandat de Willy Schraen : les dégâts de grands gibier. C’est lors de la 40ème édition du Game Fair 2022, que Le Président de la Fédération Nationale des chasseurs de la est revenu sur ce dossier important pour les chasseurs.

L’Etat va-t-il intervenir financièrement ?

Le Président de la Fédération Nationale des chasseurs s’est exprimé sur son choix de lancer une pétition contre que les personnes attaquant la chasse et les chasseurs. L’intérêt est de faire en sorte que ces personnes ne puissent plus bénéficier d’argent de certaines associations animalistes, voire antispécistes.

Willy Schraen déclarait : « De toute façon c’est simple, soit l’Etat nous aide, soit on ne paie plus. Avant la fin de l’année, soit l’Etat prend une grosse partie (au moins 50 %), soit on ne paie plus. Il est nécessaire que l’on nous aide.

Ce n’est pas normal que les chasseurs paient comme ils le font. Dans d’autres pays dans le monde, les chasseurs sont défiscalisés quand ils vont à la chasse, parce qu’ils servent l’intérêt général.

Il y a pleins d’endroits où l’on peut chasser en France. Mais il y a pleins d’endroits où l’on est à peine tolérés de chasser en France. On nous a mis un chape de plomb écologiste sur quasiment un quart du territoire et ce n’est pas fini … Aujourd’hui, je vous le dis sincèrement, je pense que l’on ne doit plus payer.

Le problème est mondial, mais nous on veut une solution rapide. Donc la réponse est simple. Soit nous trouvons un accord avec l’Etat avant la fin de l’année, et auquel cas nous pourrons continuer, soit c’est terminé. On ne paie plus. »

Sur le même sujet :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments