Skip to content

La 1er Bécasse de Speed lors de la saison 2015 – 2016

Speed est la 1er becasse de sa saison !

Le 12 décembre 2016 et enfin nous pouvons faire correctement les remises hivernales pour ce magnifique oiseau qu’est la Bécasse des Bois. Dans les Bouches du Rhône sur la Sainte Victoire les oiseaux arrivent tard. Le froid du nord a poussé les oiseaux en bordure de la méditerranée.

Les 1er bécasses sont toujours hautes en altitude et on peut apprécier de prélevé la 1er bécasse qui à grands coups de kilomètres nous récompense. Nous commençons après une heure de marche à trouver le 1er oiseau , la bas en fond de vallon, je décide alors de donner plus de liberté au chien connaissant très bien ce secteur. Speed sait ce qu’il lui reste à faire  » Battre du terrain  » . Au bout de quelques centaines de mètres le chien est sur une quête . l’oiseau piète énormément 100 mètres s’écoule et il prend doucement mais surement la montée. Le silence se fit alors entendre j’accélère le pas, le chien la enfin bloquée proprement mais il est à 80 mètres dans le sale.

Tout en essayant de gérer au mieux la situation, passer dans cette végétation dense typique du sud avec comme objectif le dernier son de cloche en ligne de mire. Je l’entends respirer à moins que se soit moi … Car l’ascension fût difficile. Il est à quelques mètres de mois, regarde le bord du « chemin » à sanglier. Arrivant par le bas elle décollera obligatoirement vers la pente ou 90°. Le chien est là figé sur les émanations de la bécasse. Le corps raidit par l’attente et l’adrénaline .

Je lance l’initiative pour le chien de faire décoller l’oiseau, Pas la peine d’aller dans le sale pour moi car elle deviendra alors impossible à tirer.

Speed saute sur l’occasion et fait 2 mètre en une seconde . J’identifie sans difficulté la bécasse des bois et lâche au coup d’épaule une gerbe de Trio Fiocchi dans mon rayé Verney Caron Sagittaire bécassier.

L’oiseau prend alors la gerbe mais va t’il la retrouver ? Speed est un chien trés intelligent mais manque de rigueur pour la recherche des oiseaux blessé ou mort. Avec tout mes encouragement et avec beaucoup d’amour pour lui il ratisse l’endroit.

Quelques seconde plus tard  puis quelques minutes le tintement de la cloche s’approche de moi. Quelle satisfaction de voir mon chien avec cette jeune bécasse dans la gueule, cela annonce une très belle saison de complicité avec Speed.

Je le félicite et lui retire les plumes qu’il déteste avoir dans la gueule. Je bague cet oiseau qui déchaîne les passions, ma passion .

Maintenant profiter de cette situation en vidéo , grâce à Vidéos de Chasse




ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments