Skip to content

« Partie de chasse », drame dans la nomenklatura communiste

La bande dessinée, considérée comme le 9ème art, peut parfois nous offrir de très belles choses. Avec « Partie de chasse », Enki Bilal, et Pierre Christin, les auteurs de ce superbe album, nous nous plongent dans un drame au sein de la nomenklatura.

La chasse sert de décor à un drame politique

Une chasse chasse à l’ours dans les forêts glacées de Sibérie sert de décor à un drame au sein des hauts dirigeants des pouvoirs communistes de l’URSS et de l’Europe de l’Est. En 1983, 7 ans avant la chute de l’URSS, dans la brume glacée des forêts soviétiques, se déroule une singulière « partie de chasse ». Elle est organisée par le mystérieux  Vassili Alexandrovitch Tchevtchenko. La petite histoire qui se fond dans la grande, permet au lecteur redécouvrir les sombres événements qui ont marqués la période du bloc de l’Est.

La partie de chasse a lieu dans une vaste demeure où près d’une dizaine d’invités ayant des responsabilités dans les différents États du COMECON se réunissent. Tous ces hommes partagent un point commun : ils sont tous plus ou moins redevables à Tchevtchenko. Les différents personnages forment alors une sorte de réseau, un groupe lié au delà d’une histoire, par des intérêts communs. Le lecteur assiste alors à leurs retrouvailles puis à la fameuse chasse. 

Règlement de compte au sein des dirigeants communistes

La chasse, minutieusement organisée par le vieux Tchevtchenko, dure trois jours, durant lesquels chacun a une place assignée. La mort apparemment accidentelle de Serguei Chavanidzé interrompt l’évènement. Ce jeune membre du bureau politique du PCUS, successeur pressenti de Tchevtchenko est tué d’une balle par l’innocent interprète. Il s’avère alors que cette partie de chasse a servi au meurtre planifié  d’un futur dirigeant aux ambitions gênantes. Meurtre organisé par d’anciens communistes unis par le souvenir de leurs luttes passées, de leurs désillusions et de leurs propres trahisons envers leurs idéaux de jeunesse.

En bref, Partie de chasse est un thriller politique sur fond de désenchantement des idéaux communistes. Un récit lucide et plutôt objectif sur la situation des pays de l’Est à la fin des années 80.

A lire : Partie de chasse (Casterman)

La rédaction vous conseille :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments