Skip to content

Le poids du paillon de Erri De Luca

Dans ce très bref roman, Erri De Luca développe une belle idée, celle de l’ultime face à face entre deux « géants » de la montagne, le roi vieillissant d’une harde de chamois et un braconnier aguerri qui entend para­chever son tableau de chasse avec le trophée de la dépouille « royale ». Le récit, alternant le point de vue de l’ani­mal et celui de l’homme, suggère entre ces deux individus une sorte de proxi­mité, sinon de connivence, en même temps qu’un défi mutuel : l’un et l’autre ont conquis le respect de leurs semblables en empruntant des che­mins inédits, au prix d’une solitude âpre mais sereinement consentie ; l’un et l’autre sentent venir le déclin et pré­fèrent l’affronter plutôt que s’y déro­ber. Finalement l’homme sera, peut-être plus encore que l’animal, vic­time de sa force. Un très beau texte qui nous emmène en montagne mais aussi et surtout au plus profond de nous-même.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments