Skip to content

[Vidéo] Ils capturent les sangliers et les relâchent dans le massif du Bargy

Sanglier dans un champ

En Haute-Savoie, les sangliers posent des problèmes en plaine. Cependant, les effectifs du suidé dans les massifs sont trop minimes. Afin de redynamiser ces populations d’altitudes, la fédération des chasseurs de Haute-Savoie s’est lancée dans une opération de renforcement des populations. Ainsi, des opérations de capture ont eu lieu en plaine afin de relâcher les suidés à 1000 mètres d’altitude.

Une sous-population de sangliers dans le massif du Bargy

C’est une opération pas comme les autres qui a eu lieu en Haute-Savoie nous révèle le Dauphiné Libéré. En effet, sous la responsabilité de Nicolas Déronzier, lieutenant de louveterie du secteur du Bargy, une capture de sanglier a été mise en place. Le but ? Relâcher les animaux capturés, à 1000 mètres d’altitude dans le massif. Cette opération, qui s’est déroulée jusqu’à la mi-avril, était en phase de test. L’objectif premier étant de trouver une solution face aux populations de sanglier trop importantes en plaine et en sous-effectif en altitude. Ainsi, à plusieurs reprises, les différents acteurs de l’opération (FDC74, société de chasse, louvetier, etc…) se sont lancés dans la capture du suidé. Une opération couronnée de succès. Laissant présager de belles perspectives d’avenir. Enfin, déplacer certaines populations de suidé serait la solution miracle ? Attendons la suite du projet et ses résultats, l’expérimentation vient de terminer, il sera donc judicieux d’analyser les conséquences.

Reportage issu du Dauphiné Libéré

Lire aussi : Loire-Atlantique : des cages pour capturer les sangliers vont être installées

Sur le même sujet :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments