Skip to content

Exclusivité : La chasse en France, définitivement suspendue en 2024

Selon nos informations, la chasse sera définitivement interdite en 2024. En effet, l’Europe par sa politique, suspendra petit à petit l’activité cynégétique sur le territoire national. Face à la disparition de la faune et des habitats Bruxelles décide de suspendre la chasse en France. Choqué ? Ceci n’est pas vrai, mais pourrait le devenir si vous ne signez pas la pétition européenne. Mobilisez-vous, unissez-vous et faites entendre votre voix.

SignForHunting : donnez un avenir à la chasse

Le temps est grave. Nos traditions, nos chasses, subissent le dictat de Bruxelles depuis de nombreuses années. Face à l’Europe ? Personne. Les chasseurs subissent et encaissent les politiques punitives et écologiques. Si nous souhaitant un avenir pour notre passion, il serait temps de se mobiliser. Sans ça, nous risquons de voir la chasse disparaître.

Pour Willy Schraen : « sauvons la chasse et les traditions françaises du diktat de Bruxelles. L’Europe joue à un jeu dangereux en sacrifiant de manière délibérée l’avenir des 7 millions de chasseurs européens. Ses décisions dogmatiques, hors-sol et infondées mettent en péril des territoires ruraux déjà fracturés, nos traditions et notre art de vivre. Signer cette pétition, c’est dire aux instances européennes que la coupe est pleine afin qu’elles retrouvent la raison et laisse enfin respirer les ruraux. Face à l’urgence, mobilisons-nous! L’Europe a la main mise sur de nombreuses décisions qui impactent directement les pratiques de la chasse, nos traditions et leurs déclinaisons au sein de nos territoires ruraux. Face au dogmatisme de Bruxelles:

  • Imposons une vraie gestion adaptative non dogmatique, seul outil de bon sens pour la conservation des espèces en déséquilibre ou en surnombre qui assurera à chaque citoyen européen une Europe riche en biodiversité grâce au suivi de toutes les espèces chassables ou non. Halte au dogmatisme en la matière, les espèces surabondantes, comme les oies par exemple, doivent pouvoir être chassées plus largement.
  • Utilisons l’argent de l’Europe pour agir concrètement en faveur du petit gibier et son habitat dans le cadre d’une législation européenne efficace et adaptée.
  • Osons une approche humaniste de la chasse qui intègre nos spécificités régionales, nos traditions et modes de vie.
  • Utilisons les technologies les plus récentes pour obtenir des données crédibles (comptage des grands carnivores) tout en faisant preuve de souplesse dans les procédures d’inscription de la directive habitat Faune-Flore.
  • Réclamons des lois, règlements et directives qui laissent des marges de manœuvre à chaque pays et tiennent compte de l’impact de ces décisions sur les territoires.
  • Faisons confiance aux chasseurs et aux ruraux, acteurs de terrain, dans le cadre des politiques environnementales y compris dans les zones protégées et de protection renforcée. Luttons contre cette nature sous cloche qui détruit les écosystèmes qui ont besoin de la main de l’homme pour leur équilibre ! Nous ne voulons pas 10 % d’aires protégées renforcées sans pêche, ni chasse, sans activité sylvicoles et agricoles, ou de façon plus générale sans aucune activité humaine.
  • Stoppons le harcèlement des ruraux ! Arrêtons les passages en force de la Commission européenne, comme sur l’interdiction du plomb, qui ne tiennent pas compte des conséquences pour les activités humaines qu’elles soient passionnelles ou économiques.
  • Demandons l’inscription de nos pratiques et nos modes de vie rurale au patrimoine mondial de l’UNESCO avec le soutien clairement affiché de la Commission Européenne.
  • Exigeons le maintien de nos chasses traditionnelles et patrimoniales car le respect de notre patrimoine rural et culturel est essentiel au maintien de la diversité des modes de vie des citoyens européens.« 

Pour agir et pour sauver la chasse, signez la pétition : #SignForHunting

Sur le même sujet :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
GALEOTTI
Membre
GALEOTTI
13 jours il y a

il serait intéressant de lancer une observation sur l’ensemble des pays européens, en particulier Europe du nord et Europe de l’est. Par ailleurs, il serait aussi intéressant de voir si la commission européenne a sévi également dans le domaine de la tauromachie, des courses hippiques et des batailles de coq américain (race très jolie et très agressive , particulièrement apprécié dans cette discipline: nord de la France, Espagne et Italie, ailleurs je ne sais pas) Apres il faut savoir que depuis la présidence de Chirac, il u a de moins en moins de chasseurs dans les postes de ministère. Les seuls 2 gros ministères ou vous avez encore quelques assidus : bien sur Agriculture et aussi Défense ( Chasse privée particulièrement cadrée)