Skip to content

Allemagne : 500 euros d’amende si le chat sort de la maison

Nous connaissons l’impact des chats domestiques sur l’avifaune. FNE et les instances cynégétiques ont communiqué sur le sujet. Les chats tuent des milliards d’oiseaux chaque année. L’Allemagne a donc décidé de passer à la vitesse supérieure. Ainsi, les propriétaires laissant leur chat sortir de la maison se verront pénalisés d’une amende de 500 euros.

Le chat, véritable fléau des temps modernes

On accuse souvent l’Homme d’être responsable de la disparition de certaines espèces. Même si à la racine de ce mal, nous sommes responsables, l’instinct de prédateur du chat cause beaucoup de dégâts. « Nous estimons que les chats en liberté tuent entre 1,4 et 3,7 milliards d’oiseaux et entre 6,9 et 20,7 milliards petits mammifères par an » expliquent certains scientifiques. À savoir qu’un chat domestique tue entre 5 et 10 oiseaux par an. Un chat errant, lui, entre 30 et 50. Si l’on ramène ça aux effectifs nationaux, le nombre d’oiseaux tués est colossal.

Lire aussi : Les chats tuent des milliards d’oiseaux

L’Allemagne réitère le confinement des chats

En Allemagne, la ville de Walldorf a décidé de réitérer sa demande de confinement des chats. Cette décision se fait dans le cadre de la préservation d’une espèce, le cochevis huppé. En effet, 3 couples sont installés sur la commune. Dans un but de préservation des couples reproducteurs les autorités ont demandé le confinement des chats domestiques. Ainsi, une amende de 500 euros sera attribuée pour quiconque laissera son chat sortir de la maison. De plus une amende de 50 000 euros sera distribuée si jamais le chat blesse ou tue un Cochevis huppé. Un décret à ne pas prendre à la légère.

Sur le même sujet :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments