Skip to content

Un gibier bien aligné – Une nature morte de Juan Sanchez Cotan

Juan Sánchez Cotán est né à Orgaz le 25 juin 1560 et mort à Grenade le 8 septembre 1627. C’est un peintre espagnol du Siècle d’or. Le premier de son pays dont on conserve des natures mortes.

Les très rares natures mortes de Juan Sánchez Cotán sont d’une qualité exceptionnelle par leur dépouillement et la distribution rigoureuse dans l’espace des volumes et des ombres. Elles représentent généralement des denrées alimentaires banales dans des niches peu profondes dont les intérieurs sombres évoquent les garde-mangers des maisons espagnoles. Ici, les produits posés sur le rebord ainsi que les coings, choux et gibiers suspendus au-dessus apparaissent disposés dans une harmonie presque mathématique. 

Dans l’univers du tableau de Cotán, ces aliments servent d’intermédiaires entre le spectateur et l’espace noir qui occupe le centre de l’image. Cette très curieuse disposition est une allusion à deux sources de plaisir ; la chasse et la nourriture. Mais c’est aussi une réflexion mystique.  Car l’ouverture noire placée derrière ces plaisirs terrestres rappelle au spectateur que son temps terrestre est compté et qu’il doit aussi se préparer au passage dans l’au-delà.

L’artiste a réalisé cette peinture peu de temps avant qu’il n’entre en 1604 à la chartreuse de Grenade où il s’éteindra, aimé de tous et considéré comme un saint.

Pour en savoir plus : https://arthist.typepad.fr/artchasse_chasscrois/2022/03/gibier-bien-align%C3%A9.html

Nature morte au gibier à plumes – 1600/03 – Juan Sánchez Cotán (Espagnol, 1560–1627) – Art Institute, Chicago.

Sur le même sujet :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments