Skip to content

Napoléon et la chasse.

Nous avons commémoré le 5 mai le bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, ce sujet est donc d’actualité. Tous les chasseurs ne le savent peut-être pas, mais c’est à l’illustre empereur Napoléon Bonaparte que nous devons notre premier permis de chasse.

Napoléon perçoit la chasse comme un exercice d’entrainement aux cavalcades guerrières et selon madame de Rémusat “il aime la chasse plutôt pour l’exercice qu’elle lui fait faire que pour ce plaisir en lui-même”. Il avait d’ailleurs la réputation d’être un chasseur maladroit. Bien entendu, personne ne se risquait à lui faire remarquer ses ratés…

Au retour de la campagne d’Autriche en 1809, Napoléon chasse régulièrement. Cette distraction lui permet d’oublier la peine éprouvée suite à son divorce, pour raison d’état, avec Joséphine. Et les lettres de ses proches relatent une pratique quasi quotidienne dans les mois précédant son remariage avec Marie-Louise, fille de l’empereur d’Autriche.

Réalisée après la mort de Napoléon et avant le retour de ses cendres à Paris, cette miniature posthume témoigne de la renaissance du culte de l’empereur à partir des années 1830.

Et pour en savoir + : https://arthist.typepad.fr/artchasse_chasscrois/

Miniature figurant Napoléon – 1830 – Luigi Marta – Metropolitan Museum of Art, NY

ANNONCES

Les dernières actualités

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments