Skip to content

Rigaux naturaliste ? Rigaux manipulateur ?

Le  soit disant naturaliste Rigaux fait beaucoup parler de lui en ce moment. Les ventes de son livre devaient être en chute libre, il fallait donc relancer la machine à faire pleurer dans les chaumières animalistes, anti-spécistes et anti chasse. Il a reçu l’aide d’un autre huluberlu, le soit-disant journaliste mais vrai militant Hugo Clément qui l’a invité sur une chaîne publique financée par nos redevances à venir débiter ses âneries.

Et pour cela tous les moyens sont bons. Petite liste, hélas non exhaustive, j’en ai peur :

  • En octobre 2019, Rigaux avait réalisé une vidéo mensongère où il mettait à mal la gestion anti-loup d’un éleveur (sans même d’ailleurs aller à sa rencontre) sur un troupeau de brebis qui selon lui était livré à lui-même alors que le refuge du berger était à 200m, l’enclos était grillagé alors qu’il prétendait le contraire. Les bergers avaient d’ailleurs démontré via une vidéo les mensonges de Rigaux. Je vous invite à aller voir la contre enquête réalisée par Bruno Lecomte pour L113.

  • Idem en forêt de Chantilly le 17 décembre 2019. Incidents imaginaires, agression fantasmée, plainte fallacieuse déposée…
  • Plus récemment, dans une vidéo Rigaux interviewe un jeune homme masqué (par peur des représailles ? Encore une grossière manipulation !) qui décrit le traumatisme qui fut le sien lorsque, dans son lycée agricole, il fut obligé de “subir” les cours d’une “option chasse”. Manque de bol, le lycéen en question parle d’une section qui n’existe même pas dans cet établissement, prouvant encore une fois que Rigaux ment, manipule et truque.
  • Autre exemple de mensonge, cette fois-ci à propos de tirs sur des loups :
  • Vous remarquerez la dramatisation “des photographes anonymes”…, on se croirait dans un roman d’espionnage ! Ces agents utiliseraient un troupeau comme appât ! En fait ces agents de l’ONCFS interviennent pour un troupeau qui a fait l’objet d’attaques répétés du loup, malgré les moyens de protection (clôture, chien, gardiennage). Ces tirs de défense de l’élevage n’interviennent qu’en dernier ressort et sont parfaitement légaux.
  • Quant aux agressions et menaces (le fameux renard, les insultes de chasseurs pendant une promenade nocturne…), nous attendons toujours qu’il nous communique les récépissés des dépôts de plainte pour prouver sa bonne foi et la réalité de ces actes qui, s’ils sont avérés, sont condamnables. S’ils sont vrais…
  • Et les arguments de son livre anti chasse sont du même acabit. Ils ont été mis à mal par bien des lecteurs attentifs dont le fameux “Franc Aller” qui a fait un sort à ce tissu d’inepties sur Twitter. Regardez celui-ci, il fera bondir tous ceux qui connaissent un peu les ragondins :

Nous arrêterons la cette liste, elle pourrait être bien plus longue mais cela devient fatigant.

ANNONCES

Les dernières actualités