Skip to content

Un ratio de 77,8% de jeunes bécasses baguées en Seine-Maritime.

Alors que certains départements de France sont dans le rouge et donnent des consignes afin de limiter le prélèvement de la bécasse des bois . C’est le cas par exemple de la Drôme et de l’Ardèche  mais aussi de l’Isére ou le préfet avait même mis en place un arrêté afin de limiter les prélèvements de manière rigoureuse.

La fédération départementale de Seine-Maritime évoque leurs 4 dernières sorties .

Deux sorties ont été réalisées en novembre sur le secteur de Saint Saëns et deux sur la première quinzaine de décembre sur Saint Saëns et en bordure de la forêt Verte.

235 minutes d’éclairage par sortie

En moyenne, 62 bécasses différentes ont pu être observées pendant la durée de 235 minutes d’éclairage par sortie. 16 bécasses ont pu être baguées en moyenne par sortie.

63 captures, 49 sont des jeunes soit 77,8% 

Sur ce début de saison de baguage, l’âge-ratio des captures est plutôt encourageant par rapport aux prévisions de reproduction médiocres qui nous avaient été données par le réseau bécasse. En effet, sur les 63 captures, 49 sont des jeunes soit 77,8% .

Cependant, la fédération départementale sure que ces chiffres vont baisser du fait que les bécasses hivernantes seront présente. 

La fédération va même plus loin  : cependant, nous pouvons constater que la reproduction n’a pas été si catastrophique que cela en Europe de l’Est !

Nous ne sommes pas égaux sur la migration est le résultat de la reproduction. Mais n’oublions pas que la bécasse est un oiseau sauvage, la seule gestion que nous pouvons faire c’est être attentif à nos prélèvements. Le dicton du bécassier est « chasser le plus possible, en prélèvement le moins possible « .

 

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Un ratio de 77,8% de jeunes bécasses baguées en Seine-Maritime. […]