lundi 12 avril 2021

Mont-de-Marsan, les sangliers envahissent les lotissements

Une pétition signée par une quinzaine de personnes a atterri sur le bureau du maire de Mont-de-Marsan (Landes). La communauté d’agglomération a elle aussi reçu cette pétition demandant de “répondre à leur désarroi par des actions fortes”. Pourquoi une telle demande ? Parce que les sangliers saccagent de plus en plus régulièrement leurs jardins. Eddy Ladieu témoigne de ce “calvaire” sur France bleu.

Lotissements envahis, jardins ravagés

Il prend la parole pour témoigner de ce que plusieurs riverains vivent. Les sangliers, aujourd’hui, c’est un véritable problème. “Quand je me lève le matin c’est ma hantise. Voir mon jardin dévasté par les sangliers pendant la nuit“. Avec une quinzaine de voisins il a signé la pétition envoyée à la mairie de Mont-de-Marsan (Landes) et à la communauté d’agglomération pour leur demander de “répondre à leur désarroi par des actions fortes”.

“Nous sommes exaspérés par les incursions et dégradations continuelles sur nos terrains, écrivent les signataires. Tous les efforts d’entretien et d’embellissement de nos jardins sont réduits à néant en une seule nuit […] c’est un spectacle désolant et affligeant”.

Selon Eddy Ladieu, une “grande battue devrait être organisée“. Cette année, au vu du contexte sanitaire, les battue du mois de mars, qui permettent de prélever 2500 à 3000 animaux ont été annulées.  Il y a donc eu ce printemps une recrudescence du nombre de sangliers. Lorsque l’on connait le taux d’accroissement des populations de l’espèce nous ne sommes guère surpris de ce qu’il peut se passer dans certaines régions. Eddy Ladieu espère une réunion des instances départementale avec le monde cynégétique des Landes afin de trouver une solution.

Ci-dessous son témoignage en intégralité

- Annonces -
- Annonces -

Dans la Vienne, le prix du bracelet sanglier baisse.

1
Les sangliers sont de plus en plus nombreux, les dégâts aussi. Certaines fédérations de chasse tentent de trouver des solutions. Dans la...

Le sanglier, bientôt piégé

2
Les agriculteurs situés en Dordogne en ont assez. Ainsi, face à la prolifération et l'augmentation des populations de sanglier des agriculteurs vont...

Faucon samouraï

0
Par Anne Chevée L’estampe japonaise qui connut son apogée au XVIIIe et dans la première moitié du XIXe siècle évoque...

Le salon JLC et ses partenaires

1
J'aime la Chasse a décidé de créer son salon virtuel de la chasse. Cet évènement a l'ambition d'être un véritable outil et...

J’aime la chasse l’émission du 11/04/2021

1
https://youtu.be/pQ41aC40VnI 🌿 SOMMAIRE DE L'ÉMISSION DU 11 AVRIL Une émission placée sous le signe de l’aérien en...
186,483FansJ'aime
455SuiveursSuivre
10,700AbonnésS'abonner
- Annonces -

Vidéos

Chasse aux canards avec Marius

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push({}); " La passion du gibier d'eau "   Nous chassons le canard en Loire-Atlantique (44), au Lac de Grand Lieu,...

Des sangliers qui ont le rythme !

François nous fait parvenir cette scéne suréaliste du fait que chaque sangliers se frottent en rythme à croire qu'ils sont en pleine chorégraphie. L'équipe...

Chasse à l’approche Daim, Cerfs et Chamois !

Chasse à l'approche Daim, Cerfs et Chamois   "L'approche un moment de communion avec la nature" Lors des belles approche on peut rencontrer de sublime animaux ....

Une charge violente sur un chasseur lors d’une partie de chasse.

Les fermes sur sangliers sont les plus violents et les plus risqués surtout quand la végétation est aussi dense que celle que vous allez...

Le bilan et les souhaits de J’aime la Chasse.

Noël et la fin de l'année arrivent à grands pas. Je voudrais profiter de ce moment pour vous souhaiter à tous un...
- Annonces -

J’aime la Chasse, le média de promotion de la chasse et de la ruralité Retrouvez toutes les actualités de la chasse : vidéos de chasse, chiens de chasse, fédérations de chasse (fdc), armureries, équipements de chasse, vénerie, chasse au grand gibier, chasse petit gibier… N’ayons pas peur de dire “J’aime la Chasse” !

- Annonce -
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.