Skip to content

J’aime la chasse – l’émission du 13 juin 2021

  • Le Muséum national d’histoire naturelle vient de publier les résultats d’une étude récente concernant le déclin des oiseaux en France. Leur nombre aurait chuté d’un tiers en trente ans. Les causes sont nombreuses mais pas une seule fois la chasse n’est désignée comme responsable de cette situation.
  • Une justice étrange à Senlis, condamne un veneur. Il semble qu’aujourd’hui vous pouvez frapper des chevaux, entraver la pratique légale de la vénerie, faire tomber un cavalier qui se fracture poignet et cheville dans la chute sans être poursuivi mais si vous stoppez cette agression et plaquez l’agresseur au sol vous écoperez de 1000 euros d’amende…
  • Un jeune chasseur de l’Ain vient de subir une ablation d’une partie du foie après avoir contracté l’échinococcose. Ce triste événement nous rappelle que nous devons prendre des précautions lors de l’éviscération du gibier, ne pas manipuler les renards à main nues et éviter de consommer fruits et baies ramassées au ras du sol.
  • Même en Dordogne, des actes anti-chasse sont à noter. L’amicale des chasseurs de Plazac l’a constaté récemment. Des miradors, ces installations dédiées à la sécurité de tous, sont victimes de la bêtise de quelques voyous intolérants et surtout peu démocrates. Faut-il y voir l’œuvre d’un groupe local, le FAC (front anti-chasse) ?
  • Cela se passe en Bretagne, un commerçant a apposé sur sa porte d’entrée un écriteau indiquant “chasseurs entrée interdite”. Imaginez le même écriteau avec un autre mot que “chasseur”… La justice, la presse, la bien-pensance, les ligues de vertu demanderaient la pendaison immédiate du responsable. Comme les chasseurs sont la cible, cela n’émeut personne.

ANNONCES

Les dernières actualités

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments