Les corbeaux de la discorde.

Aux herbiers (commune de Vendée) les corbeaux freux causent d’importants dégâts aux cultures. Agriculteurs et “amis des animaux” ne sont pas d’accord quant aux méthodes à utiliser pour résoudre ce problème.

Les agriculteurs ont excédés.

Les agriculteurs le savent bien, lorsque les corbeaux s’abattent sur un champ fraichement semé, tout est à refaire. Il s’agit pour eux d’une perte de temps et d’argent. En effet, contrairement aux dégâts causés par la grande faune (sangliers…), les dégâts causés par les oiseaux ne sont pas indemnisés. Les corbeaux s’attaquent principalement aux champs de maïs, menaçant ainsi les rendements de cette culture indispensable à l’alimentation des bovins. De surcroit, c’est une culture onéreuse (environ 300 euros par hectare). Certains agriculteurs vont jusqu’à semer de nuit pour éviter d’avoir des nuées de corbeaux derrière eux. Les solutions comme l’effaroucheur ne fonctionnent pas et agacent le voisinage à cause du bruit. Les agriculteurs demandent donc des tirs de régulation et du piégeage. Cela se fait en lien avec les sociétés de chasse locales. Les tirs sont encore possibles après le 31 mars (et jusqu’au 31 juillet) sur autorisation préfectorale. Il est donc indispensable que les agriculteurs déclarent ces dégâts, c’est la condition sine qua none pour que ces prédateurs soient inscrits sur la liste des ESOD.

Les doux rêveurs à la rescousse…

Bien entendu, des associations de “protection animale” s’insurgent contre ces méthodes et préconisent les leurs. Elles méritent le détour :

  • Étendre des filets au-dessus des cultures. Oui, vous avez bien lu. Il faut, selon eux, que les agriculteurs étendent des filets de plusieurs hectares au-dessus de leurs champs. Outre l’impossibilité technique, les coûts de production seraient multipliés par 2 ou 3 ce qui rendrait cette production invendable.
  • Arrêter ce type de culture. Les zamis des zanimaux sont donc prêts sacrifier toute une filière pour protéger des oiseaux qui ne sont pas en danger, bien au contraire.

Nous avons vraiment à faire à de doux rêveurs. Le problème est qu’ils sont parfois écoutés et que certains soi-disants journalistes les présentent comme “acteurs de la biodiversité” (Ouest France Simon Saidi, le 08/06/2021)… Ils sont surtout acteurs de la mort de l’agriculture française et responsables de ce qui s’en suivra, c’est à dire l’obligation d’importer nos aliments de pays bien moins regardants que nous quant à l’environnement. Mais cela est sans doute trop complexe pour leurs cerveaux habitués aux raisonnements simplistes.

- Annonces -

19 Commentaires

  1. Les écologistes sont vraiment rêveurs qu’ils payent les dégâts pas seulement aux agriculteurs mais aussi au habitants des quartiers ou les corbeaux et les chouquas font des nuisances sonores et sur les cheminées

  2. De Laurent B.
    Ha, les écolos, en ville, ils veulent du gazon entre les roues du tramway, des murs végétaux sur les façades des immeubles, des ruches sur les toits des buildings et quand il vont en weekend à la campagne font une pétition contre un coq chanteur, réclament de ne pas avoir la 4G, veulent couper l’arbre du voisin qui fait de l’ombre pendant 1h par jour sur leur terrasse en bois du Brésil.
    Que dire……ce n’est pas en achetant des produits BIO ( don tout est sous plastique) pour ce donner bonne conscience que cela les rendent plus intelligent.

    • Bravo pour cette réponse, on sent le vécu…il me semble que vous habitez à côté de chez moi, qu’on a les mêmes voisins…

    • Oui les grandes surfaces vendent du bio qui n’en est pas vraiment, donc pas du tout et acheter du bio qui a des kilomètres n’a aucun sens.
      Les écolos ont parfois de drôles d’idées.
      Mais les autres aussi, même pires ils les écrivent en disant que le maïs est indispensable aux bovins.
      Mais que diable ! Les bovins sont venus en Europe grâce Christophe Colomb!!
      Non les bovins étaient là bien avant.

  3. Chez nous le problème a été pris au sérieux nous avons organisé des régularisations, est aujourd’hui pour tué un corvidé il faut plusieurs jours.

  4. Effectivement les cervidés devient un réel problème pour les cultures de maïs mais pas seulement !!les écolos et tout les défenseurs de la nature pensent que tout est rose ..les cervidés font également des dégâts sur d’autres espèces (neuf dans les nids) nuissance sonore également proche des corbotiere. Alors effectivement quand la population augmente pour des raisons x ou y il y a pas d’autres solutions que la régulation. Moi même participe activement à cela.

  5. Bravo pour ces réactions..
    A noter que cervidés ne correspond pas aux corbeaux.. La correction automatique n’est pas un bon ami…

  6. Pour nos amis écologistes et la LPO: les corbeaux et les pies détruisent les petites hirondelles et les rouges queues qui naissent dans ma grange. Surveillance obligatoire pour protéger les nids, après la LPO nous serine à longueur d’article à propos de la disparition des oiseaux.Lorsque tu te fait acheter par les poseurs d’éoliennes tu dois te taire. Des milliers de corvidés dans toutes les communes merci les ecolos

  7. Les agriculteurs ont assez de problème reprenons la régulation des pies et corbeaux comme dans les années antérieures à les qu’elles je participais en tant que chasseur

  8. Moi je suis chasseur et il m’est arrivé de reguler les corneille lors des semi maïs dans la Manche autorisations ddtm et accord signé de agriculteurs, dommage que je ne sois pas en Vendée cela aurait été un plaisir de les reguler.

  9. Les écoles commence à être pénible car ils sont pas sur le terrain pour le voir tout les départements sont conserner par le problème moi même je suis beaucoup demande pour faire de la destruction

  10. Oui c’est gentil protecteur de la nature qui empêche tout pour lutter contre les dégâts sur culture…..
    Mais en attendant c’est les chasseurs et les agriculteurs qui subissent le coût financier de ces dégâts. on ne les vois que pour se plaindre
    Ils se disent protecteur des animaux mais ils vont provoquer la disparition de certaines espèces car si on les écoutent il faut plus manger de viande ils faut plus chasser etc… mais combien de races de vaches sont en déclin ,de poules, etc…et pour la chasse vous croyez que des éleveurs de chiens vont continuer à maintenir des races qui n auront aucune débouché ?
    Donc pour en revenir à nos corbeaux certes ils en faut, ils ont une place dans la chaine alimentaire et biodiversité mais si ils en surnombre et s’adaptent
    En se nourrissant de culture destiné à l l’homme directement ou indirectement ils est plus que nécessaire de trouver des solutions envisageable et non farfelues

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Annonces -

Bécassine des marais, pas si bête !

0
Connaissez-vous la bécassine des marais ? Comme son nom l'indique, cet oiseau vit dans les zones humides. Animal discret et typique de...

100 000 chasseurs formés par an pour plus de sécurité

8
La chasse sait évoluer et s'adapter. A preuve, cette nouvelle formation décennale obligatoire à la sécurité. La première a été inaugurée par...

Sens caché.

0
Reflet d’une réalité familière, la nature morte connait un véritable âge d’or au 17e siècle. Sa disposition dans une niche plaisait beaucoup...

Un beau résultat gâché par certains.

10
La manifestation virtuelle du 12 juin, organisée par la FNC en collaboration avec la FNSEA et une fédération départementale de pêche, a...

J’aime la chasse – l’émission du 13 juin 2021

0
https://youtu.be/CImK9wv_6lc Le Muséum national d'histoire naturelle vient de publier les résultats d'une étude récente concernant le déclin...
186,987FansJ'aime
455SuiveursSuivre
10,800AbonnésS'abonner
- Annonces -

Vidéos

Sauvetage de 11 Sangliers !

Sauvetage de 11 Sangliers ! "le temps est contre nous"   Les faits ce sont produits à Saint Dizier, un appel inattendu un promeneur voit 10 sangliers...

J’aime la Chasse – l’émission spéciale chasseresses !

J'aime la Chasse a décidé de mettre les chasseresses à l'honneur ce dimanche 13 décembre. Retrouvez l'émission sur Facebook J'aime la Chasse ou...

Une belle compagnie pour un doublé

Une superbe action de chasse avec une belle compagnie de sanglier traversant la pleine pour rejoindre un autre bois . Deux sangliers sera prélevé...

VIDÉO : Un chasseur se fait charger et ouvrir par un sanglier lors d’un contrôle de tir.

Pour certains la chasse aux sangliers peut trés mal finir. En fin battue , Mathieu est des collègues de son équipe décide d'aller récupérer le...
- Annonces -

J’aime la Chasse, le média de promotion de la chasse et de la ruralité Retrouvez toutes les actualités de la chasse : vidéos de chasse, chiens de chasse, fédérations de chasse (fdc), armureries, équipements de chasse, vénerie, chasse au grand gibier, chasse petit gibier… N’ayons pas peur de dire “J’aime la Chasse” !

- Annonce -
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.