Skip to content

Piégeage du sanglier : le président des chasseurs menace de « laisser les fusils à la maison »

La semaine dernière, l’association « Ras’l’bol des sangliers » apprenait que le préfet de l’Ardèche avait adressé un courrier à la ministre de l’Environnement pour demander l’autorisation d’expérimenter le piégeage des sangliers. Ce matin, le président de la fédération de la chasse en Ardèche, Jacques Aurange, a fait part de son étonnement. S’il regrette d’avoir appris cette demande via les médias, il rappelle que la fédération est favorable au piégeage en zone urbaine mais s’oppose fermement à sa généralisation.

Alors que la  mesure vient d’entrer en vigueur dans le Gard, suite à un arrêté du 27 mars, les chasseurs ardéchois sont sur le qui-vive. Si l’autorisation d’expérimenter le piégeage était donnée en Ardèche, Jacques Aurange envisage de « proposer aux chasseurs ardéchois de laisser les fusils à la maison pendant quelques temps ».


Les Sangliers aux bois – PIE1010 Fonction MMS par videos-de-chasse

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments