Skip to content

Des militants de la cause animal perturbent une messe de la Saint-Hubert

Le collectif limousin d’action militante pour les animaux(CLAMA) et une vingtaine de ses militants, ont manifesté devant l’église où se déroulait la messe de la Saint-Hubert. « C’est une pratique cruelle qui consiste en une traque d’un gibier jusqu’à épuisement de l’animal qui est achevé soit par les chiens soit par une dague ou un épieu. Là, les chasseurs ne peuvent pas invoquer une soit-disant régulation des espèces. C’est un acte purement gratuit qui ne se justifie plus aujourd’hui », Jean-Christophe Dourdet, co-président du CLAMA au micro de France Bleu

Les sifflets et tambours des militants animalistes tentent de couvrir les bruits des cors de chasse qui sonnent la messe. Et aux paroissiens non-chasseurs qui lui disent qu’elle se trompe de cible, Elisabeth du CLAMA répond qu’elle sait « très bien que des bénédictions d’équipages de chasse et de chiens sont prévus », les animaux sont passés devant les manifestants avant la messe, « on est donc venus dire qu’il faut que ça s’arrête ». Dire aussi qu’en Belgique, en Allemagne ou encore en Grande-Bretagne, la pratique de la chasse à courre est interdite depuis plusieurs années.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
stephanie
4 années il y a

j’aprouve,avec mon coeur