Skip to content

Feliew un chasseur 2.0

Nous avons eu le plaisir d’avoir pu échanger avec le chasseur youtubeur connu par des milliers de fans. Ce jeune  homme de 34 ans au béret avec son braque allemand ne passe pas inaperçu .Nous avons décidé de faire un coup de projecteur sur Feliew le chasseur 2.0 au grand coeur .

Bonjour Feliew nous imaginons bien qu’il ne s’agit pas de ton vrai prénom, mais d’où vient ce « surnom » ?

Hahaha ! C’est une histoire qui ne part de rien ! D’un ami d’enfance du Sud avec lequel, adolescent, je partais chaque année faire des sessions de chasse sous-marine sur la Costa Brava en Espagne, notamment dans les coins de « San Feliu de Gixols ». Jusque-là, tout le monde m’appelait Philou, ça a alors dégénéré en Feliew en rapprochement avec ce village… C’est aussi simple que ça!

Quel âge as-tu ? Et dans quel coin de France habites-tu ?

J’ai 34 ans, originaire du Sud de la France, je vis depuis 8 ans dans l’Est, plus précisément dans les Vosges…

Depuis combien de temps chasses-tu ? et comment as-tu pris goût à ce loisir, cette passion ?

La réponse officielle c’est « depuis que j’ai 16 ans » ! Mais bien entendu, je pense chasser depuis toujours…

En ce qui concerne la théorie, j’ai passé de nombreuses nuits scotché devant les émissions spécialisées de l’époque (Youtube était alors loin d’exister !). Pour la pratique, Issu d’une famille de chasseurs, j’ai toujours suivi mon père (très à cheval sur la règlementation), et un grand père d’adoption (qui m’a fait faire les 400 coups !). Ces deux profils certes différents mais réunis avec le dénominateur commun de la passion de la chasse aux perdreaux m’ont transmis une éducation cynégétique complète et diversifiée. C’était là ma première confrontation avec une des réalités de la chasse en France : même si toutes les conceptions de l’activité diffèrent, c’est une passion qui prend tout le monde aux tripes.

Tout gamin je passais pas mal de temps dans les campagnes et notamment chez ma grand-mère où si l’on fouillait bien, on parvenait toujours à dégoter une arme… Des arcs à la .22, jusqu’à mon premier calibre 20… A 10 ans je me levais déjà souvent bien avant l’aube et me sauvait en toute discrétion dans le parc pour essayer de coincer un lapin… J’étais déjà pris !….

Depuis combien de temps poste tu des vidéos ? Combien en comptes-tu aujourd’hui ? 

Je faisais des vidéos à la chasse depuis un certain temps mais la première postée sur Youtube date de 2009 soit il y a 8 ans… Il y en a près de 130 en ligne

Elles sont classées en 3 catégories :

  • Moments de chasse (Vidéos d’une dizaine de minutes, pouvant toucher à la chasse au gros gibier à l’approche ou en battue, au petit gibier au chien d’arrêt, aux migrateurs ou à la destruction de nuisibles) ;
  • J’irai chasser chez vous (Vidéos plus longues, de type « reportage » avec pour ambition de faire voyager les followers avec moi pour découvrir des nouveaux paysages, personnes, traditions et gibiers ;
  • J’ai testé pour vous (vidéos de format assez court, portant sur des tests de produits intéressants à avoir à la chasse (vêtement, armes, accessoires…)

 

Combien de personnes te suivent sur YouTube ?  

Pour être précis : 22300 au dernier top !

As-tu des détracteurs, de ton travail ou de ta passion ?

Qui pourrait se vanter de n’avoir aucun détracteur aujourd’hui ? Dans quelque domaine que ce soit ! Alors imaginez la chasse… Dans ce milieu resté trop longtemps fermé, certains estiment encore qu’il faudrait rester cacher pour vivre heureux… Vous avez bien compris que ça n’était pas mon avis…

D’un point de vue des réactions sur YouTube ou Facebook, j’avoue que les commentaires d’opposants à la chasse, juste insultants et avec trois fautes d’orthographe par mots ne me touchent pas… Ceux qui, bien que peu nombreux, m’affectent le plus, sont ceux des chasseurs qui critiquent en prônant une (leur) éthique dite « supérieure », ce qui manifeste fréquemment une fermeture d’esprit à l’idée d’accepter un autre mode de chasse. C’est ce qui me déçoit le plus en ce moment dans notre milieu.

Après, il faut assumer, plus on s’expose sur les réseaux sociaux, plus on tend le dos à la critique, surtout sur la chasse, il faut savoir différencier les critiques constructives de celles qui ne sont que l’émanation d’esprit destructeurs, accepter les unes pour donner la meilleure image possible et ne pas tenir compte des autres qui n’ont d’ailleurs souvent rien à proposer.

Rien qui ne m’empêche de garder le cap puisque sur mes vidéos de ces deux dernières années, 30 fois plus de personnes ont cliqué sur « j’aime » que l’inverse : pour une plateforme ouverte au grand public qui parle uniquement de chasse, ça reste très positif à mon avis !

Nous connaissons le Feliew chasseur, mais que fais-tu au quotidien pour la chasse ?

Des vidéos pour la promouvoir, ça me semble déjà pas mal !? Hahaha, sinon je travaille également au quotidien dans la chasse en fédération des chasseurs…

A titre perso, on essaye de faire du petit gibier sur un de mes territoires de chasse, cette année on construit 3 volières, après le classique : piégeage, agrainage etc… Après comme tout le monde, on organise des évènements pour ramener un peu d’argent  (ball-trap, bal, loto…) et le réinvestir dans notre territoire….

 

Chasses-tu en parc comme beaucoup le pense ?

Beaucoup pensent que je chasse en parc ? C’est surprenant ! et non à la fois !!!…

A quoi cela peut être dû ? Je pense que la première raison est liée au fait de voir beaucoup de gibier dans mes vidéos, la seconde est que c’est typiquement français de critiquer par jalousie la « réussite » (guillemets par humilité), en disant «  s’il arrive à faire ça c’est forcément qu’il triche ». J’ai déjà pu constater ça de nombreuses fois dans le sport ainsi qu’au niveau professionnel…

Nous ne changerons jamais les français, autant s’attarder sur la première raison : pourquoi voit-on tant de gibier dans mes vidéos :

  • 1- Je chasse beaucoup : La chasse est pour moi un mode de vie pour lequel je sacrifie énormément : pas de vacances à la plage, pas de ski, même pas Noël en famille dans le sud cette année… Tout ça pour pouvoir réaliser quelques voyages de chasse et mes 45 jours de battues au grand gibier.
  • 2 – Je chasse dans beaucoup d’endroits dont certains très bien gérés :

J’ai plusieurs parts de chasse dans les Vosges et je suis très souvent invité dans les quatre coins du département, certaines de ces chasses ne se produisent que 2/3 fois dans l’année et s’autorisent ainsi quelques beaux tableaux lorsque la réussite est là. Quand vous passez une heure devant mes vidéos, ça pourrait donner l’impression que les densités ne sont pas naturelles, mais il faut garder en tête que c’est une énorme synthèse de mes très nombreuses battues où je suis bien certainement autant de fois « bredouille » que la plupart de mes partenaires… Pour le reste, j’estime sans prétention que la plupart de la différence de réussite se fait sur l’attitude à la chasse (utilisation de tous les sens), de la chance et une certaine habilité au tir. Soyons sincères, pensez-vous que mes vidéos intéresseraient autant si je montrais des heures au poste sans voir l’ombre d’un gibier ?

En outre, si je voulais donner raison à ceux qui pensent ça, je leur laisse le soin de calculer le nombre de parcs qu’il faudrait dans le département des Vosges pour m’avoir permis d’y tourner environ 100 vidéos de chasse exclusivement au grand gibier, chacune constituée de dizaines de scènes à des postes différents !!! Hahaha, désolé je suis obligé de tourner ça au ridicule tellement ça l’est.

Ceci dit, pour être totalement honnête et comme je considère que ça n’est pas une maladie honteuse, j’ai accepté une invitation une fois la saison dernière dans un parc à la fois par amitié pour celui qui m’invitait et à la fois pour me permettre de respecter une de mes valeurs : ne prendre position uniquement sur les choses que l’on connait.

Bilan, clairement, Ça n’est ni mon truc, ni forcément les valeurs que je prône, au même titre d’ailleurs que certaines pratiques que j’ai pu voir dans mes nombreux voyages de chasses en France ou à l’étranger, mais je ne crache pas sur ceux qui le font pour respecter ma position que j’ai tenu dans votre question précédente. Nul besoin d’écraser les autres pour faire ses choix de vie, on apprend, on apprécie, on regarde loin devant et on se fait plaisir dans ce qu’on aime.

 

Peux-tu nous transmettre tes liens pour te suivre sur Youtube ?

 https://www.youtube.com/feliew C’est aussi simple que ça !

Pour faire vivre le compte, Je mets également de nombreuses informations et illustrations sur les à-côtés des vidéos sur facebook : www.facebook.com/feliewchasse/ et instagram : www.instagram.com/feliew_chasse

Qu’aimerais tu dire à tes futurs fans pour qu’ils te rejoignent ?

Qu’une bonne vidéo vaut mieux que de longs discours : regardez et abonnez-vous si cela vous a plu, encore plein de belles choses sont en préparation…

 

 

Voici une sélection de ses vidéos :

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments