Élections régionales : petit guide à l’attention des chasseurs.

Pour défendre notre mode de vie nous devons aller voter. Notre passion est attaquée de toutes parts par des groupuscules, des associations, une fondation mais aussi par des partis politiques. Le chasseur ne peut plus dire, “la chasse ne se mêle pas de politique”. Aujourd’hui la politique s’intéresse à la chasse et la chasse devient un enjeu voire un sujet politique. Ce petit guide n’a pas la prétention de vous dire pour qui voter mais cherche juste à mettre en lumière les listes qui sont opposées à la chasse.

LMR le seul parti clairement favorable à la chasse.

Le Mouvement de la Ruralité (ex CPNT) est le seul parti qui défende ouvertement et clairement la chasse. Il ne présente une liste indépendante que dans la région Nouvelle-Aquitaine (avec Eddie Puyjalon et Jean Lassalle) mais a des représentants sur diverses listes dans d’autres régions.

Les partis ouvertement opposés à la chasse.

Europe Écologie Les Verts (EELV) : bien entendu, nous trouvons ce parti en tête de liste de cette catégorie. Ses positions à propos de la chasse sont claires, nettes et précises ; ce sont des ennemis déclarés de notre passion. Il faut les empêcher de prendre des régions. Attention, dans quelques régions ils se sont alliés à d’autres partis et avancent masqués.

La France Insoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon peut aussi être classée dans cette liste. Les déclarations et actions du leader de LFI sont suffisamment claires : signature du RIP de Hugo Clément, proposition de loi pour interdire la chasse à courre, signature d’une tribune de AVA (Abolissons la vénerie aujourd’hui), signature des amendements CD136 et CD262 visant à ce que la future “éco-contribution” des chasseurs soit versée à des organisations de protection de l’environnement. Jean-Luc Mélenchon est favorable à l’extension aux animaux sauvages (y compris non captifs) de la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux (ce qui signe la fin de la chasse car elle sera considérée comme un acte de cruauté), il souhaite aussi “instaurer une journée sans chasse pour permettre à chacun de profiter de la nature en toute sécurité et supprimer la chasse de nuit.” Il déclare aussi : “Le déterrage des animaux sera empêché, tout comme l’égrainage (sic) et le lâcher d’animaux. Il est aussi favorable à la réintroduction des grands prédateurs : “Le retour des prédateurs sera encouragé, car leur rôle dans l’équilibre des écosystèmes est central.” Bref, Mélenchon et LFI sont aussi des adversaires déclarés.

Les partis d’extrême-gauche : Lutte ouvrière (LO) ne se distingue pas vraiment par son intérêt pour la chasse. Par contre le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) de Philippe Poutou signe à peu près toutes les tribunes opposées à la chasse. On peut donc le classer dans les opposants déclarés.

Attention aux alliés des verts : les amis de nos ennemis sont nos ennemis.

PS et PC : il est loin le temps ces partis déclaraient leur amour de la chasse populaire et où l’on pouvait croiser le dimanche leurs députés ou sénateurs un fusil à la main dans la chasse communale avec leurs électeurs. La gauche traditionnelle est en perte de vitesse et cherche à survivre en s’alliant parfois avec nos pires ennemis. C’est le cas dans les Hauts de France où la liste de gauche est emmenée par Karima Delli, députée européenne EELV, qui s’est distinguée en déposant une gerbe au “cerf inconnu” pour protester contre la vénerie. En Normandie, deux alliances ont été actées – PS – EELV et LFI – PCF -, tandis que dans le Grand Est, la gauche est écartelée, entre une liste EELV-PCF-PS d’un côté et une liste avec l’ancienne ministre PS Aurélie Filippetti et deux élues PS et LFI, de l’autre.

Les partis qui n’affichent pas de position publique à propos de la chasse.

LR : il faut mettre LR dans cette catégorie et mettre en lumière deux régions emblématiques : Auvergne-Rhône-Alpes dirigée par Laurent Wauquiez et les Hauts de France de Xavier Bertrand (ex LR). Ces deux présidents ont mis en oeuvre une politique favorable aux chasseurs pendant leurs présidences. Ils méritent notre soutien. En Occitanie, la liste d’Aurélien Pradié se prononce clairement en faveur de la chasse… Il faut noter que le président des LR, Christian Jacob, est chasseur ainsi que le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher. Mais c’est aussi le parti du député Éric Diard qui vient de se faire condamner pour insultes à l’encontre du président de la FNC et qui ne rate pas une occasion de critiquer la chasse et les chasseurs.

Le RN est clairement divisé à ce sujet et les déclarations de sa présidente sont pour le moins équivoques. Il est évident que quelques cadres dirigeants sont opposés à certaines formes de chasse et relaient la communication de groupuscules anti-chasse. A l’inverse on y trouve d’ardents défenseurs de la chasse comme Paul-Henry Hansen-Catta, ancien patron de fédération de chasse et membre du bureau national du RN. 

LREM : c’est dans ce parti que l’on trouve le plus de parlementaires ayant signé le RIP, c’est aussi au sein de ce parti que l’on trouve Loïc Dombreval, le député opposé à notre passion qui joue le rôle de chef de file des anti-chasse à l’Assemblée Nationale. C’est aussi le président Macron qui a installé Barbara Pompili au ministère de l’écologie, notre ministère de tutelle. Mais la ligne du parti n’est pas ouvertement anti-chasse et le président Macron ne s’est jamais exprimé contre notre passion ; au contraire, il avait déclaré dans une interview qu’il “reconnaît toute leur place aux chasseurs, y compris dans la préservation de la biodiversité.”

Les listes dans les régions

- Annonces -

28 Commentaires

  1. Vous faîtes une bonne analyse de la situation…mais il y a des vices cachés..Pays de la Loire et la liste du Maine et Loire en particulier..il y a le président de la fédération des chasseurs et un autre élu chasseur..ça serait bien et je les connais …mais il se dit que la présidente sortante ne voulait pas de LMR dans sa liste…..alors si je comprends bien ils y vont à titre personnel et ne représentent donc pas LMR…

    • Je pense qu’ils y vont car ils sont peut-être encartés ou proche LR et par conviction défendront , je pense , nos intérêts pour la chasse et la ruralité…

  2. ne pas confondre chasse et chasse
    en effet la chasse banal est quand meme la source meme des pensees et valeurs des partis dit de gauche en particulier PS et pc traditonnels. Et il reste encore beaucoup de vieux chasseurs de ces sensibilite
    et d’autre par t la chasse des nantis que LREM choye leplus possible ne serait ce que par le permis national a 200 euros qui n interessent pas les personnes nommees au paragraphe precedent et qui ne sont pas (meme si actuellement les plus nombreux) de vrais chasseurs pour la grandes majolrite mais des tireurs qui ne connaissent pas grand chose auu gibier.
    Dans les autres partis non precedemment nommes ou retrouve surtout de ces chasseurs qui n en sont pas vraiment.
    Par exemple la tete de liste PS en nouvelle aquitaine est chasseur!!!!!
    Il ne faut donc pas generaliser sauf dans le parti EELV ou les groupuscule dite ecolo qui sont plus des gens des grandes villes qui ne savent pas distinguesun lievre d un lapin ou un chevreuil d iun cerf mais qui en cause beaucoup
    Pour info j ai 76 ans et 60 ans de permi j ai toujours vecu a la campagne

    • Pour info, j’ai 73 ans et 56 ans de permis de chasse.
      J’ai toujours vécu à la campagne (sauf 10 ans obligatoires à Paris).
      Le PS et le PC traditionnels n’ont pas l’exclusivité de la chasse populaire.
      Le permis national à 200 euros n’est pas la chasse des “nantis” comme le dit M. Rougerie. Pour un prix relativement modéré il permet de pouvoir chasser dans toute la France avec des amis et des parents habitant dans des départements différents. Rappelons aussi qu’avant d’être départemental le permis de chasser était national, donc retour aux sources.
      Il est trop facile de cataloguer les gens en vrais chasseurs ou en tireurs ignorants du gibier sur le seul critère du permis départemental ou national.
      Enfin, si nous sommes d’accord pour considérer EELV, LFI et les groupuscules d’extrême gauche comme des anti-chasse primaires, l’appartenance aux autres partis n’en fait pas des amis de la chasse pour autant que ce soit le PS, LaREM, le RN ou LR.
      Donc, ne généralisons pas, il conviendra de bien scruter les listes des candidats et d’éviter de voter pour ceux qui se montrent par trop complaisants avec les animalistes, végans, anti spécistes et anti chasse de tout poil.
      … ça ne sera pas facile…

      • Tout à fat d’accord avec votre analyse, pour ma part j’ai 70 ans et cette année sera celle de mon 52 ème permis et je voterai pour que ce ne soit pas le dernier !

    • Dommage qu’ils aient oublié que les principaux votant sont des ouvriers chasseurs ils suivent lz mode des verts et là ce n’est pas faire plaisir aux ouvrier dont les seules passions sont la peche et lz chasse car les vert sont des anti tout et s’allier avec eux et un scandale pour nos liberté et notre bien vivre en tant que ouvrier

    • D’ accord vous ,un jour pour un jour contre suivant la région et les populations existantes
      ??
      A vérifier les Alliances avant de mettre son bulletin !!

  3. Il est impératif de choisir ceux qui sont pour la ruralité, Pour défendre les chasses, pêches, agriculteurs, eleveurs
    …tout ce qui fait notre mode de vie.

  4. pour moi c’est très clair je vais faire battre Macron pompili en paca et leurs amis ! C’est macron qui a suspendu la chasse a la glu en provence avec la copine pompili ! nous sommes en train de tout perdre petit à petit !

  5. Eliminer d’emblée nos ennemis et les amis de nos ennemis.
    Veiller à ce qu’aucune “brebis galeuse” ne se soit glissée dans les listes possibles.
    Bien vérifier les prises de position dans les listes possibles.
    Merci à JLC d’avoir bien synthétisé les choses.

    • Bonjour monsieur,

      votre message mérite une réponse.

      1. votre catégorisation des chasseurs : j’ai la chance de chasser depuis mon plus jeune âge dans des chasses communales comme en chasse privée et je peux vous assurer que j’ai vu d’excellents chasseurs dans les deux et des mauvais dans les deux. Ce n’est pas parce que l’on est un « nanti » qu’on est mauvais chasseur et ce n’est pas parce que on est un chasseur modeste que l’on est un bon chasseur.

      2. Les partis de la gauche traditionnelle sont en telle perte de vitesse qu’ils s’allient avec les pires ennemis de la chasse pour continuer à exister. Le PS et le PC en sont le meilleur exemple. Dans beaucoup de régions ils font listes communes avec EELV et dans les autres ils vont s’allier pour le second tour. Je ne peux pas leur pardonner ces trahisons de leur électorat rural.

      3. Vous me dites que la tête de liste PS en Nouvelle Aquitaine est chasseur. Si vous parlez d’Alain Rousset, je ne sais pas s’il chasse le gibier d’eau mais je sais qu’il fait la chasse aux voix chez les chasseurs et que ça ne l’empêche pas de gouverner la région avec une majorité dans laquelle il a inclus les écolo de EELV. Il a nommé Nicolas Thierry (EELV) vice-président en charge de l’environnement et de la biodiversité au conseil régional.
      D’un côté, il courtise les chasseurs pour assurer sa réélection et de l’autre, une fois élu, il gouverne avec les écolos…

      Pas si simple.

  6. en centre val de loire vous pouvez jaunir la liste PS PC qui a déjà annoncé une fusion avec EELV au second tour…

  7. Pour moi c est clair je chasse depuis l age de 16 ans et je n ai jamais connu autant d antis chasses le seul qui nous defende a l heure a cruelle c est xavier Bertrand mon choix est vite fait

  8. Ne pas oublier que depuis 1987 C.p.n.t a été le seul mouvement résolument défenseurs de la chasse, de la pêche, de la nature et des traditions…..aujourd’hui C.P.N.T est devenu L.R.M…le mouvement de la ruralité le seul qui défende toute l’année les activités cynégétiques et halieutiques mais aussi les activités rurales, l’agriculture, l’élevage, l’artisanat et les cultures régionales et cela pas que pour la période électorale….Nous pouvons disperser nos côtes….mais à savoir que les batailles ne se gagnent pas en ordre disperser…..Nous obtiendrons ce que nous aurons fait…..!

  9. N’oublions surtout pas une chose , tous les candidats quel qu’il soit n’ont qu’un objectif être élus, et par conséquent pollisser leurs discours dans le calcul leurs rapportant le plus de vote en leurs faveurs.

  10. A lire tous ces commentaires, je m’aperçois que notre passion de la chasse est vraiment en danger. Tout ces partis nous passent la pommade dans le dos pour récupérer nos voix. Votez un parti qui défend un mode de vie bien Français et qui respecte nos traditions et pas seulement juste avant des élections. Nous avons un président qui nous représente, suivons le.

  11. Quelque soient les opinions, de droite, de gauche ou du centre, le plus important c’est d’aller voter !
    On s’aperçoit qu’aux élections municipales, tous les élus “verts” l’ont été grâce à l’abstention.
    Donc le plus important, pour la chasse, mais aussi pour la ruralité et surtout pour notre démocratie, il faut voter. Si aucun des programmes proposés ne vous satisfont pas, ou même si une partie des propositions politiques ne vous convient pas, il faut malgré tout voter pour celui qui vous mécontente le moins ou plutôt celui qui respectera le plus ce qui vous tient le plus à cœur, en l’occurrence, la chasse !
    Votez bien, je l’espère mais surtout VOTEZ !

  12. EFFECTIVEMENT .
    Toutes ces têtes de liste bien connue ou non ( qui n’ont pas une âme de valeur). Sauf la voie d’un chasseur le jours de l’élections .
    Parlons de tracts qui nous soutient ouvertement ?
    Enfin mon vote n’ira pas aux ps , pc ,eelv , est qui encore je réfléchis…. j ai 3 semaines.
    Cordialement.

  13. Bien sûr qu’il faut tout faire pour ne pas élire de candidat anti chasse. Il n’y a qu’en France ou une partie de la population est ainsi acharnée sur ce sujet. Regardez les pays occidentaux développés, USA, CANADA, les pays NORDIQUES, l’ALLEMAGNE, les ex pays de l’EST, la chasse est pratiquée comme une activité de plein air, très souvent en famille et chasse et pêche sont souvent pratiqués simultanément. La FNC et la garderie est maintenant parfaitement coordonnée pour faire que ces activités soient pratiquées dans le respect total des règles. Laissons les passionnés se livrer à leur sport favori. Nombre d’entre eux sont aussi d’ardents supporters d’autres sports comme le foot ou le tennis ou le cyclisme et là, il n’y a pas de fous furieux qui viennent interdire les stades. Que ceux qui n’aiment pas ça fasse autre chose, un point c’est tout et laissent tranquille le million de Chasseurs qui sont les seuls à payer les dégâts de gibier et à entretenir les zonez rurales autres que celles qui sont réservées à l’agriculture. Sans les chasseurs, les randonneurs n’auraient plus de sentier, ils ne pourraient plus jamais rentrer dans la forêt qui est entretenue par les forestiers et les chasseurs toute l’année, pas que lorsqu’il fait beau ou quand il y a des champignons. Je soutiens les chasseurs et les pêcheurs.

  14. Rural de fait et de tradition, pêcheur et chasseur dans l’âme depuis ma tendre enfance, (65 ans et 49 permis, principalement en petites ACCA), je vais peut-être m’attirer les foudres de certains d’entre vous, en écrivant que, personnellement, je pense que nous coupons parfois les verges pour nous faire fouetter, avec certaines formes de chasse qui, à mon sens, ne correspondent plus à ce qui nous est le plus cher : la défense de la nature et de ses hôtes.
    Il faut prendre en compte, à la fois, le plaisir et l’intérêt de la chasse mais, également, son côté parfois sombre, telle la souffrance à l’animal, que l’on pourrait parfois éviter, ainsi que la notion de nuisible, qui demande à évoluer.
    Ainsi, le renard est plus utile que nuisible, dans sa destruction des campagnols, qui reste l’essentiel de sa nourriture et qui permet de ne plus recourir à ce poison non sélectif qu’est la bromadiolone. Sa destruction systématique n’est pas forcément une bonne idée…;
    En revanche, les petits mammifères et nombre d’espèces d’oiseaux souffrent énormément de la prolifération anarchique des rapaces et des becs droits !…
    La chasse à la glu, qui n’est pas non plus sélective et qui inflige des souffrances à ces oiseaux pris dans un piège dont ils vont s’épuiser à sortir durant de longues heures, n’est peut-être pas, elle aussi, un bon exemple pour redorer notre image…., ;
    De même, je ne suis pas certain que la chasse à la tourterelle des bois au printemps, dans le Médoc, ne soit pas un non-sens…
    Aussi, la meilleur manière de ne pas prêter le flanc aux critiques consisterait-elle à se montrer, avant tout, exemplaires, ce qui n’est pas toujours le cas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Annonces -

Appel à mobilisation. Chasses traditionnelles, courlis cendré, barge à queue noire.

4
Nous vous transmettons cet appel à mobilisation de la FNC. Chers militants, Les projets d’arrêtés soumis...

J’aime la chasse – l’émission du 13 juin 2021

0
https://youtu.be/CImK9wv_6lc Le Muséum national d'histoire naturelle vient de publier les résultats d'une étude récente concernant le déclin...

Un directeur de FDC candidat aux régionales

0
Éric Coquatrix, directeur de la FDC de Seine Maritime est candidat aux élections régionales en Normandie. Retrouvez ici son interview dans laquelle...

Bécassine des marais, pas si bête !

0
Connaissez-vous la bécassine des marais ? Comme son nom l'indique, cet oiseau vit dans les zones humides. Animal discret et typique de...

100 000 chasseurs formés par an pour plus de sécurité

8
La chasse sait évoluer et s'adapter. A preuve, cette nouvelle formation décennale obligatoire à la sécurité. La première a été inaugurée par...
186,987FansJ'aime
455SuiveursSuivre
10,800AbonnésS'abonner
- Annonces -

Vidéos

Bécasse des Bois avec Setter

Bécasse des Bois avec Setter   David passionné de la dame des bois profite de ces sorties avec ses Setters pour nous faire vivre des instants...

Ferme sur sanglier dans un maïs.

Les sangliers en cette période de l'année fond de gros dégâts dans les cultures de maïs. Certaines société de chasse sont appelées en renforts...

Bécasse Espagnole au Setter Anglais

Résumé d'une belle saison de chasse avec les Setters Anglais NEGRITA y DAMA.   La chasse à la bécasse à de nombreux adeptes et vous en...

VIDÉO : Régulation des pigeons de ville à la carabine à plomb

Pigeons en ville. Les pigeons font de nombreux dégâts avec leurs déjections sur les monuments anciens. Les églises sont souvent touchées car elles servent de perchoirs...

Sanglier à la ligne en action de chasse

Cette vidéo montre encore que le sanglier en battue a des réactions toujours imprévisible . Alors que le chasseur est immobile le sanglier l'aperçoit...
- Annonces -

J’aime la Chasse, le média de promotion de la chasse et de la ruralité Retrouvez toutes les actualités de la chasse : vidéos de chasse, chiens de chasse, fédérations de chasse (fdc), armureries, équipements de chasse, vénerie, chasse au grand gibier, chasse petit gibier… N’ayons pas peur de dire “J’aime la Chasse” !

- Annonce -
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.