Skip to content

Des braconniers en flagrant délit !

Alors que l’ouverture générale de la chasse pour cette année était fixée au 18 septembre en Bourgogne, les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) ont procédé à l’interpellation d’un véhicule 4X4 dans la nuit du 15 au 16 septembre sur la commune de Barnay nous rapporte Bien public. Les trois occupants, habitants du Morvan roulaient à faible allure et éclairaient les champs à l’aide de phares portatifs à la recherche de gibier. Les inspecteurs de l’environnement ont découvert à bord du véhicule deux fusils de chasse semi-automatiques ainsi que des cartouches à balle de type « Brenneke », particulièrement adaptées pour le tir du gros gibier, précise l’ONCFS. Le tout était à portée de main des auteurs qui pouvaient en faire usage à tout moment.
De multiples infractions ont été relevées, les armes et le matériel ont été saisis sur le champ. Les trois délinquants s’exposent à de lourdes peines et devront s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône.

Le seul éclairage est répréhensible !

L’ ONCFS rappelle que l’article R.428-9 du code de l’environnement punit de l’amende prévue pour les contraventions de la 4e classe le fait de rechercher ou poursuivre le gibier à l’aide de sources lumineuses sans y être autorisé par l’autorité administrative. La seule recherche de gibier avec un phare est donc prohibée même si le but n’est que d’observer les animaux. Cette pratique est généralement sanctionnée par une amende de 135 euros. Bien évidement, dans le cas rapporté ci-dessus, les faits sont beaucoup plus graves, précise l’ONCFS.




ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments