Skip to content

Une balle ricoche et parcours 342 métres pour finir dans une baie vitrée

Le 3 septembre 2016 une battue aux sangliers était organisée sur la commune de Roaillan dans le Sud-Gironde, dans le but de réguler la croissance de ces d’animaux sur le secteur. L’un des chasseurs présents a tiré au passage d’un sanglier repéré par les chiens, près d’une route départementale.

Il a raté sa cible mais le projectile aurait ricoché sur le bitume et parcouru 342 mètres pour finir dans la baie vitrée d’une maison, rapporte Sud-Ouest. Aucun blessé n’est à déplorer mais la propriétaire de la maison, présente au moment de l’impact, a eu très peur et a déposé une plainte.

« Il ne fallait pas chasser cette parcelle »

Le chef de battue et le chasseur ont été jugés devant le tribunal correctionnel et condamnés à deux mois de prison avec sursis et à 200 euros d’amende. Le chasseur a expliqué que depuis sa position, qui surplombait la route départementale, il ne voyait pas la maison.

« La vérité, c’est qu’il ne fallait pas chasser cette parcelle mais on les a fait venir parce que les sangliers faisaient des dégâts partout », a déploré Me Jacques Chambaud, avocat du chef de battue.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments