Skip to content

Les chasseurs de l’Oise s’engagent pour les hirondelles

Depuis février 2020 maintenant, plusieurs fédérations de chasse s’engagent pour la gestion et la préservation des hirondelles. Symbole de la chance et de l’arrivée des beaux jours, cette espèce subit l’activité humaine. Dans un objectif de préservation et de sensibilisation, l’opération hirondelles et biodiversité a pris une ampleur nationale. Découvrez cette opération.

Hirondelles et Biodiversité

Cela fait de nombreuses années que les hirondelles subissent de nombreuses pressions liées à l’activité humaine. En vingt ans, le constat est simple, une baisse de 40 % des effectifs est constatée. Au point que les hirondelles sont aujourd’hui en danger d’extinction. Face à tel constat, la fédération régionale des Hauts-de-France a lancé une opération en février 2020. L’opération Hirondelles et Biodiversité. Forte de succès, la fédération nationale des chasseurs a repris le projet pour le déployer à plus grande échelle. L’objectif, suivre, mais aussi de renforcer les populations nicheuses d’hirondelles à travers toute la France.

Dans l’Oise, la FDC s’engage dans le projet et communique auprès de son public. Ainsi, pour aider les hirondelles, la FDC de l’Oise met à disposition de manière gratuite des bacs de boue pour aider ces oiseaux à nicher. Dans un second temps, la FDC60 explique comment créer un espace boueux à domicile. En effet, l’une des causes du déclin des hirondelles, est la disparition de points d’accès à la boue, élément indispensable à la création de leur nid.

Lire aussi : Hirondelles & Biodiversité en France

Créer un point de boue pour les hirondelles

Premièrement, il est indispensable de créer cet espace en désherbant sans produit chimique une zone de minimum 1 m² afin d’avoir une terre totalement nue. Attention toutefois à bien choisir la zone, en effet, la terre ne doit pas être sableuse, mais plutôt collante, argileuse. Elle doit être dans un espace bien ouvert pour être vue du ciel et pour éviter aux prédateurs (notamment les chats) de se cacher dans la végétation environnante (buissons, arbres). Il suffit par la suite d’arroser la terre si besoin, pour que celle-ci reste toujours sous forme de boue d’avril à juillet. Un désherbage régulier devra être fait afin que la végétation ne recouvre pas la flaque de boue.

Deuxièmement, vous pouvez réaliser ces espaces grâce à des bacs de 5 à 10 cm de haut et d’une surface adaptée à votre jardin. Le bac peut être installé dès la fin du mois de mars, rempli de terre argileuse et arrosé régulièrement.

Enfin, si vous êtes intéressé par l’installation d’un bac, contactez Charline de la FDC60 au 06 73 74 58 88.

Sur le même sujet

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments