dimanche 11 avril 2021

Les chardonnerets victimes d’un trafic lucratif.

Un oiseau très recherché

Le chardonneret est une espèce d’oiseau dont la population est aujourd’hui fragile, il est très recherché par certains amateurs pour la beauté de son chant et de son plumage. En France, sa population aurait chuté de 50% en dix ans, un déclin plus que brutal, aggravé notamment par la pratique du braconnage. Face à ce constat l’Agence européenne de l’environnement tire la sonnette d’alarme. Pour lutter contre cette disparition, des agents de l’office français de la biodiversité traquent les braconniers amateurs du fameux passereau.

Lutte contre le trafic, mission impossible ?

La police de l’environnement traque depuis des années les tendeurs. De qui s’agit-il ? Ce sont ceux qui capturent et détiennent les oiseaux protégés comme le chardonneret. Ces individus commercialisent le fameux oiseau.

Un reportage à retrouver sur France TV

” C’est un procédé très lucratif, les prix peuvent valoir de 100 à 300 euros. Mais un chardonneret albinos peut valoir jusqu’à mille euros pièce. “

Les agents chargés de cette lutte sont confrontés à des individus très éloignés de l’image traditionnelle du braconnier. Nous sommes loin de Raboliot. Un reportage du Monde de 2016 parlait d’un trafic organisé par des gens aussi impliqués dans le trafic de stupéfiants et d’armes qui se diversifient dans ce secteur qui est lucratif mais où les peines encourues sont bien moins importantes.

Un homme connu sous le nom « Le Belge » a été arrêté il y a quelques années pour trafic de chardonnerets. La police a retrouvé chez lui 200 oiseaux et il les faisait se reproduire. Le trafic lui rapportait entre 80 000 et 100 000 euros par an.

Le trafic est international, en Algérie et au Maroc, les chardonnerets ont presque disparus. À Marseille, les dealers ne vendent pas que la drogue mais aussi les oiseaux : «C’est un trafic très rémunérateur, quasi invisible et très peu poursuivi, car ce n’est pas dans notre cœur de métier », a expliqué un policier

- Annonces -
- Annonces -

Le salon JLC et ses partenaires

1
J'aime la Chasse a décidé de créer son salon virtuel de la chasse. Cet évènement a l'ambition d'être un véritable outil et...

L’épagneul breton, le chien préféré des chasseurs français.

1
Que ce soit en plaine, au bois ou en montagne, l'épagneul breton est un auxiliaire très appliqué dans la quête et la...

Dans la Vienne, le prix du bracelet sanglier baisse.

1
Les sangliers sont de plus en plus nombreux, les dégâts aussi. Certaines fédérations de chasse tentent de trouver des solutions. Dans la...

Loup dans l’Ain, confirmation de l’OFB.

1
Les loups ne cessent de coloniser le territoire national. Aujourd'hui il est s'étend sur plus de 114 zones dites "de présence permanente"...

Faucon samouraï

0
Par Anne Chevée L’estampe japonaise qui connut son apogée au XVIIIe et dans la première moitié du XIXe siècle évoque...
186,482FansJ'aime
455SuiveursSuivre
10,700AbonnésS'abonner
- Annonces -

Vidéos

Sauvetage d’un cerf après un combat a mort.

Dans le jura en 2012 la fédération fût appelée en renfort sur la commune de Lajoux pour anesthésier un magnifique cerf, qui durant un...

Une grande meute sur sanglier

Montez le son mais pas trop fort car dans cette vidéo les chiens sont bien gorgés et vos tympans risques d'êtres endommagés ! Cette vidéo...

Quadruplé de sanglier

Quadruplé de sangliers Trois jours consécutifs de chasse dans un décor somptueux de .  Tous sont très attachés à un territoire parfaitement géré depuis trente...

Video Exclu. : Un sanglier surpris en train de dormir par un chasseur faisant les pieds.

Fixie, la chienne qui murmurait à l'oreille du sanglier Fixie une chienne passionnée de sanglier âgée de 7 ans et demi et de race griffon nivernais...
- Annonces -

J’aime la Chasse, le média de promotion de la chasse et de la ruralité Retrouvez toutes les actualités de la chasse : vidéos de chasse, chiens de chasse, fédérations de chasse (fdc), armureries, équipements de chasse, vénerie, chasse au grand gibier, chasse petit gibier… N’ayons pas peur de dire “J’aime la Chasse” !

- Annonce -
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.