Skip to content

Moment superbe des Grands Tétras en parade.

Dés la fin du jour, les tétras viennent se percher dans les pins en bordure de leur place de chant. Afin de ne pas les déranger, malgré le froid glacial, il est préférable de passer la nuit dans l’affût discrètement placé en lisière. Je les devine déjà, perchés là, tout prés, deux …. troix…. Leurs chants entrecoupés de l’étrange « cru du cochon » laissent présager le plus beau des spectacles pour le lever du jour.

 

Fin avril, une nuit d’affût, à l’écart des circuits touristiques et des affûts payants. Une nuit parmi toutes celles passées à observer ces superbes oiseaux. (5 printemps). Cette nuit-là, les poules ont quitté la place de chant avant le jour

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments