Skip to content

Peste porcine africaine en Italie, à 100km de la France

C’est dans le village d’Ovada, dans le Piémont italien que les autorités ont détecté un cas de peste porcine africaine (PPA) sur un sanglier.

Ovada. Cas déclaré

Un cas unique pour le moment

La détection a eu lieu le 5 janvier. Les analyses ont été envoyées en laboratoire et ne sont pas encore revenues. Nous ignorons donc de quel génotype il s’agit et d’où provient cette infection. Compte tenu de la gravité de la maladie, l’Italie a immédiatement prévenu la Commission européenne et l’Organisation Mondiale de la Santé.

C’est le premier cas en Italie continentale depuis longtemps. Il faut noter que la Sardaigne est déclarée infectée depuis 1978. Sur cette île, il s’agit du génotype I alors que les autres pays européens sont infectés par le génotype II.

La peste porcine africaine

Elle est originaire d’Afrique et endémique sur ce continent. Le virus s’est propagé en Europe, où il touche principalement les pays d’Europe de l’Est et d’Europe centrale. Estonie, Lituanie, Pologne, Serbie, Ukraine, Russie, Belarus, Moldavie, Slovaquie, Bulgarie et Allemagne. Dans ce pays, le dernier cas date de septembre 2021 et a été constaté dans le Brandebourg. L’Allemagne, grand exportateur de porcs avait immédiatement déclenché une campagne de détection de grande ampleur. Elle a érigé une clôture électrique à sa frontière Est sur plus de 100 km pour empêcher l’arrivée d’animaux infectés.

Rappelons que la maladie ne présente pas de risque pour l’homme. Elle est par contre mortelle pour les porcs, sangliers et phacochères.

Sur le même sujet :

—> Un cas de peste porcine africaine sur un sanglier en Allemagne.

—> Campagne de communication sur la PPA du ministère de l’agriculture

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments