Skip to content

Un conducteur de chien de rouge blessé par un sanglier.

Un conducteur de chien de rouge (chargé de retrouver les animaux blessés) originaire de Boffres, demeurant à Saint-Péray, a été sérieusement blessé, mardi, par un sanglier. L’animal avait été touché la veille par un agriculteur, en représailles à des dommages faits à son exploitation, quartier Monflos. Et ce, dans le cadre de tirs autorisés depuis le 1er juin, pour réduire les nuisances occasionnées aux cultures.

sanglier

Le sanglier charge quatre fois

Le lendemain, mardi, Bernard Bonnet, le chasseur, a parcouru des kilomètres dans les montagnes et l’a retrouvé à 16 h 30, près d’un ruisseau qui délimite les communes de Boffres et Gilhac-et-Bruzac. Joint par téléphone, hospitalisé au centre hospitalier de Valence, il raconte la suite : « Ce sanglier blessé m’a chargé quatre fois. J’ai réussi, malgré mes blessures, à remonter sur au moins 300 mètres et j’ai vu un agriculteur qui travaillait à effectuer la fenaison… »

L’agriculteur, légitimement surpris de voir un homme en sang, a appelé les pompiers. À leur arrivée, ils ont fait appel à l’hélicoptère du Samu 07/26. La victime, souffrant de multiples contusions et de légères fractures, a été transportée au centre hospitalier de Valence.

Le sanglier d’environ 60 kilos avait des défenses de près de 8 cm de long. Il a été finalement abattu. Ce type d’accident est à risque certes, mais il est très rare d’après la Fédération des chasseurs.




Pantalon 589+ Indestructor Somlys

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments