Skip to content

Au Royaume-Uni, le fichier des détenteurs d’armes piraté et divulgué par des activistes.

La technologie moderne, le tout numérique peut réserver de mauvaises surprises. Au Royaume-Uni, Guntrader, le fichier recensant les personnes détenant une arme a été piraté et divulgué sur internet. Ce sont plus de 100 000 personnes qui sont concernées.

Des activistes anti-chasse seraient à l’origine de ce piratage.

Dans ce fichier, tout est indiqué à propos des détenteurs d’arme, entre autres son nom et son adresse. Les activistes anti-chasse au Royaume-Uni sont extrêmement virulents, souvent violents et se rendent coupables d’actions illégales. Ils se sont rués sur cette opportunité et appellent leurs militants à importer ces données sur google earth et a ainsi cartographier les détenteurs d’armes du pays. Ceci est suivi d’un appel à les interpeller (délicat euphémisme, understatement…). Traduction, les harceler. Le mot d”ordre est le suivant : “S’il vous plait, contactez autant de ces personnes que possible et demandez-leur s’ils tirent sur des animaux.” Les activistes anti-chasse britanniques vont se régaler. et n’épargner personne, ni le chasseur ni sa famille.

Risque de cambriolage.

De plus, cette fuite donne à tous les cambrioleurs du pays les adresses des possesseurs d’armes. L’équivalent anglais de la FNC, la British Association for Shooting and Conservation (BASC) appelle ses membres à renforcer la sécurité de leur domicile et de leurs armes. Acquérir une arme au Royaume-Uni est très difficile, ce qui les rend chères et attrayantes pour le marché noir. Vive le numérique…

ANNONCES

Les dernières actualités

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
MAZEAU
Membre
11 jours il y a

Il n’y a pas qu’en France ou il y a des imbéciles extrémistes.
Ces dictateurs ne reculent devant rien quitte à mettre en danger la vie d’autrui.