Skip to content

Est-ce une année abondante pour la bécasse des bois ?

Est ce une année abondante pour la bécasse des bois

Une Reproduction Faible

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage et tous les autres organismes se penchant sur la bécasse des bois en Russie donne une tendance de la reproduction et donc des effectifs .

Voici le communiqué de l’ONCFS

Saison 2017/2018 : une abondance moyenne mais un déficit en juvéniles. Pour la septième année consécutive, nous proposons une prédiction de l’abondance des
bécasses des bois migratrices et hivernantes en France métropolitaine. Elle s’appuie notamment sur une estimation du succès de reproduction obtenue à partir de l’analyse de 205 bécasses capturées en Russie Centrale en septembre/octobre 2017.La proportion de juvéniles dans les captures s’élève à 65 %, valeur la plus faible jamais enregistrée depuis le début des années 2000 (12 unités de moins que la moyenne). La proportion de juvéniles ayant achevé leur mue parmi l’ensemble des juvéniles capturés est, elle aussi, anormalement basse : 59 % (14 unités de moins que la moyenne). Ces deux valeurs traduisent un succès de reproduction très faible au printemps/été 2017 en Russie qui peut s’expliquer par des conditions météorologiques défavorables. Les mois de mai et juin, qui sont primordiaux pour le succès de la nidification, sont restés froids et pluvieux.En dépit du succès de reproduction médiocre, notre prédiction d’abondance reste dans la moyenne des dix dernières années. En effet, le modèle utilisé cette année tient compte du contingent d’oiseaux déjà présent sur le territoire ces dernières années et qui devrait à nouveau rejoindre la France cet automne/hiver. Il prédit un ICA (indice cynégétique d’abondance) de 1,63 (1,49 – 1,77 ; intervalle de confiance de 95 %). Cette saison, les bécasses adultes devraient être en proportion plus importante que d’habitude. Sans doute faudra-t-il être attentif à modérer les prélèvements sur ces oiseaux à fort potentiel reproducteur.Comme chaque année, notre prédiction vaut dans le cadre de conditions climatiques « normales » en automne/hiver.

Les chasseurs de bécasses sont des personnes souvent raisonnables, alors soyez attentifs à vos prélèvements pour ne pas nuire à cette espèce si exceptionnelle à chasse

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments