Skip to content

Trois braconniers interpellés à Langon en Gironde,

Le braconnage est présent toute l’année sur l’ensemble du territoire national. A Langon, en Gironde, trois braconniers ont été interpellés. Ces interpellations ont pu être réalisées grâce au travail de l’office français de la biodiversité et des gendarmes.

Interpellés pour avoir chassé le grand gibier de nuit

Les braconniers agissaient depuis plusieurs mois déjà. Grâce au travail des inspecteurs de l’OFB et des gendarmes de la compagnie de Langon-Toulenne, trois braconniers ont pu être interpellés. Ceci met fin aux chasses de nuit des trois délinquants.

Le 5 janvier 2021, les inspecteurs ont découvert dans une commune plusieurs cadavres d’espèces de grand gibier. En particulier, les restes d’un cerf à qui il manquait la tête ainsi que les deux cuisses. Les enquêteurs ont donc mené une enquête auprès du voisinage et apprennent que plusieurs coups de feu ont été entendus la nuit. Face à ces éléments, une procédure judiciaire a été ouverte.

« Au regard des impacts découverts sur les cadavres, il ne fait aucun doute que les animaux ont été tués par arme à feu »

Inspecteur de l’OFB

Après plusieurs mois d’investigation, trois braconniers sont identifiés. Le 31 mai 2021, les inspecteurs de l’environnement perquisitionnent simultanément les domiciles des personnes soupçonnées.

22 armes à feu et plus de 450 munitions découverts

Seront saisies 22 armes à feu, des centaines de munitions, de la venaison, du matériel de découpe, un trophée de cerf et un véhicule. Lors de auditions, les trois suspects reconnaîtront avoir braconné de nuit ensemble. Les investigations mettront en évidence le braconnage de 17 animaux : un cerf, huit chevreuils, un sanglier, six lapins de garenne et un renard.

Pour ce type de comportement, les trois hommes encourent jusqu’à quatre ans de prison et 60 000 € d’amende. L’enquête a fait ressortir que les braconniers n’en n’étaient pas à leur coup d’essai. Le braconnage est sévèrement réprimé en France. rappelons que chasser de nuit est interdit et que cela tombe sous le coup de l’article L 428-5 du code de l’environnement.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments