Skip to content

23 mois de prison ferme pour un braconnier de 30 ans.

Le principal braconnier de l’affaire a écopé de 23 mois de prison ferme un record dans ce domaine . Lors  du délibéré le verdict est lourd, le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains donne  23 mois de prison ferme pour le principal accusé de 30 ans, jugé pour 7 délits et 37 contraventions de chasse en dehors de la période d’ouverture, de nuit, avec une carabine munie de silencieux, sur des terrains prohibés, sans permis et transport de gibier mort soumis au plan de chasse et non marqué.

Pour le second braconnier agé de 29 ans8 mois de prison avec sursis , il était jugé  »seulement » pour 5 délits et 5 infractions. Tous deux ne pourront prétendre à obtenir le permis de chasser pendant 5 ans et leurs armes ont été confisquées. 5 ans pour de tel délit mérite t’il encore leur permis ?!
Ils auront indemniser à hauteur de 30000 euros les fédérations de chasse des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, mais aussi une dizaine de sociétés de chasse alpines, victimes de leurs agissements délictueux. Quant aux deux frères accusés de transport d’animaux sans marquage, un a bénéficié de la prescription des faits qui lui étaient reprochés, et l’autre relaxé.
La décision du tribunal va au-delà des réquisitions du procureur de la République Stéphane Kellenberger qui avait déclaré, «il ne s’agit pas de faire le procès de la chasse. Ce ne sont pas des chasseurs mais des charognards, il ne s’agit pas de chasse mais de massacre».

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Modeste
Modeste
4 années il y a

Ça me paraît honnête.
Un autre à violé une fillette de 11 ans et a été relaxé.
Tout va bien dans le meilleur des mondes….