Skip to content

Calibres polyvalents pour le grand gibier. Notre Top 5

Celui qui n’a qu’une arme, l’utilise pour tout type de chasse. Il la connait par coeur, peut la démonter et la remonter les yeux fermés et est capable de faire mouche sur une pièce de 2 centimes à 300 mètres. Ce chasseur aura besoin d’un calibre polyvalent qui lui permettra de chasser tout type de gibier avec la même arme. Voici notre Top 5 des calibres polyvalents.

Les qualités d’un calibre polyvalent.

Il y a beaucoup (trop ?) de calibres proposés aux chasseurs. Lorsqu’on n’a qu’une seule arme, il faut qu’elle soit polyvalente pour nous permettre de chasser différents gibiers. Il faut donc que ce calibre nous offre 3 caractéristiques : puissance, portée et adaptabilité.

Puissance

Lorsqu’un projectile frappe une cible (ici un gibier), il transmet une énergie résultant de la masse et de la vitesse. Ce qui compte, c’est la manière dont l’énergie est transmise à la cible. Ceci dépend de beaucoup de facteurs : composition de la balle, type de gibier, endroit d’impact, angle de pénétration…  Ce qui compte en matière de balistique terminale, ce n’est pas l’énergie brute, mais la façon dont elle est abandonnée et transformée. Néanmoins, il existe des minimums à atteindre pour pouvoir être efficace et tuer proprement. Ils s’expriment dans une mesure poids/vitesse pour un gibier déterminé.

Portée

La portée efficace est le produit de deux facteurs, l’énergie minimum d’impact et le point de réglage optimum PRO (maximum point blank range ou MPBR en anglais) pour une zone mortelle donnée de votre arme et de vos munitions. Pour les armes de chasse grand gibier, on considère qu’une cartouche polyvalente doit avoir un PRO d’environ 200 à 250 mètres. Ce qui permet au chasseur de tirer sans correction dans la plupart des cas car la majorité des tirs se fait en deçà des 200 mètres. J’invite ceux qui seraient intéressés par ces notions de balistique indispensables à tout chasseur de grand gibier à consulter le site suivant : Sniper Sori Project

MBPR

Adaptabilité

Sachant qu’on ne tire pas les mêmes balles sur un chevreuil que sur un gros cerf ou un sanglier Attila, il faut, si vous n’avez qu’une arme, rechercher l’adaptabilité qui est différente de la polyvalence. La polyvalence, c’est la capacité de votre arme à s’adapter à différents gibiers. L’adaptabilité, c’est la capacité d’une cartouche à tirer plusieurs poids de projectiles pour arriver à cette polyvalence. Plus le calibre et les cartouches que vous utilisez offrent un choix de poids de balles différents, plus votre calibre est polyvalent.

Le top 5 des calibres polyvalents

  • 308 winchester : une des munitions les plus polyvalentes car elle est disponible sur une large gamme allant de 110 jusqu’à 200 grains
  • 30-06 : le calibre le plus vendu dans le monde. Il a l’avantage de pouvoir aller jusqu’à 240 grains, ce qui lui permet d’être utilisé sur de gros animaux.
  • 8×57 mm : un calibre ancien et souvent mal considéré. À tort car il offre un large choix de grammages, de projectiles et est assez doux à tirer.
  • 300 Win Mag : introduit dans les années 60 pour combiner le punch du 30.06 et la flèche du 270, il est considéré comme un des meilleurs calibres qui soit. De plus, tous les fabricants d’armes proposent ce calibre devenu la référence.
  • 7 RM : il est très certainement le meilleur calibre à tout faire qui existe. Son recul modéré, comparable à celui d’un calibre 12 normal, le rend très confortable au tir. Avec des balles de 160 grains – 10,368 g, il sera efficace sur tous les grands gibiers européens. Globalement, on peut dire que le 7 RM offre la même puissance à 200 mètres que le 7×64 à 100 mètres. De plus, il offre un large choix de projectiles mais sera quand même réservé à des tirs plus lointains.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments