Skip to content

Sanglier exceptionnel de 165kg

Sanglier de 165 kgVoici le magnifique sanglier prélevé par un jeune chasseur dans les Vosges. Ce sanglier d’un poids exceptionnel dépassant de très loin les 100kg fera durant de longues années la fierté de ce chasseur. Après de longues minutes pour soulever difficilement le « Gros » sanglier, le pesant affiche les 165 kg. Un sanglier de ce poids est très rare en France , et nous laisse apprécier ses magnifiques défenses. Ce jeune chasseur de 19 ans sera salué par ces confrères de la journée et gardera en mémoire cet instant qui on l’espère se renouvelera un jour dans nos belles forêts françaises.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
DOrz
DOrz
6 années il y a

162 kilos pour un ami l’année dernière dans la Meuse …

B.M
B.M
4 années il y a

Ca m’étonnerait que ça se renouvelle étant donné que vous les tuez avant qu’ils n’arrivent à ce poids . Mais bon vous pouvez toujours vous rattraper sur les chevaux , les ânes , les chiens , les chats voir même les gosses de vos voisins ou de quiconque passe à proximité de « Vos » zones de chasse pour vous rattraper . C’est dingue ça , on paie tous des impôts mais certains ont plus de droits que les autres 🙂

carry
carry
1 année il y a

On paie tous des impôts certes mais qui paient les dégats aux agriculteurs (prairies ravagées par les sangliers dans les cultures et troncs des résineux abimés par les cervidés) ce sont les chasseurs. Lorsqu’il n’y aura plus de chasseurs ce sera à vous que l’Etat s’adressera et j’espère qu’avec joie vous paierez ces taxes que nous payons actuellement
Et puis je ne vois pas le rapport avec les impôts. Les chasseurs paient un permis de chasse ainsi que des actions dans chaque territoire pour pouvoir chasser ce n’est pas vous qui nous payez tout celà !!!
Et puis si ce n’est pas les chasseurs qui les prélèvent ce sont les louvetiers envoyés par le Préfet. Les populations de sangliers étant trop importantes il y a nécessité de faire diminuer les quotas