[Vidéo] Hugo Clément : « interdire à ces types de se pinter la tronche »

Le journaliste engagé Hugo Clément fait aujourd’hui partie de l’équipe matinale de France Inter. Polémiste, il n’a pas manqué, encore une fois, d’attiser les tensions et de faire monter la colère. En effet, dans une vidéo Facebook, comme à son habitude, le journaliste lance une polémique sur les chasseurs et l’alcool. Tension, manipulation, caricature, Hugo Clément a encore réussi à créer du buzz et de la haine sur les réseaux.

Alcool et chasse, caricatures et clichés

Dans le rapport du Sénat en date du 14 septembre 2022 sur la sécurisation de la chasse, une proposition a été faite concernant la consommation d’alcool. Il a ainsi été proposé : « d’interdire l’alcool lors de la chasse. Aligner le taux l’alcoolémie retenu et les sanctions sur les règles en vigueur en matière de code de la route ». La chasse française s’est donc fait remarquer, car pour elle, cette mesure est tout bonnement scandaleuse et liberticide. À chacun son point de vue.

Lire aussi : « Interdire l’alcool lors de la chasse »: la proposition du Sénat qui interpelle les chasseurs corses

Ainsi, depuis quelques jours, le sujet inonde la toile. Touche pas à mon poste, les grandes gueules et autres médias s’empressent de saisir le sujet racoleur. Cela fonctionne, créant un débat digne des inconnus ou le chasseur est une nouvelle fois exposé de manière négative et caricaturale. La preuve en est, Hugo Clément s’en prend une nouvelle fois aux chasseurs en les caricaturant et méprisant.

Cependant, rappelons que dans le bilan des accidents, l’alcool n’est jamais le responsable. De plus, rares sont les personnes contrôlées positives lors de ces tristes événements. Enfin, continuer d’utiliser le sketch des Inconnus contre les chasseurs est d’un pathétisme sans nom.

Sur le même sujet :

[Vidéo] Nolan fait son premier gibier

Chasseurs

Ça y est, dans une grande partie du territoire nationale la chasse est officiellement ouverte. L’occasion pour l’ensemble des chasseurs de ressortir le fusil et pour certains d’effectuer leur première ouverture. Ainsi, retrouvez Nolan, 15 ans, jeune passionné, prélever son premier gibier dans un court reportage.

Premier gibier en chasse accompagnée

La chasse accompagnée permet, à ceux et celles souhaitant découvrir la chasse ou chasser avant d’obtenir le permis. En effet, l’âge légal d’obtention du permis est 16 ans, grâce à la chasse accompagnée, les chasseurs accompagnés d’un parrain peuvent pratiquer à partir de 15 ans. Pour pouvoir pratiquer la chasse accompagnée, il faut simplement avoir suivi au préalable une formation pratique élémentaire obligatoire auprès d’une Fédération Départementale des Chasseurs. Rappelons aussi qu’il n’y a qu’un fusil pour deux.

C’est donc la formation qu’a faite Nolan. Il peut ainsi faire sa première ouverture, fusil à la main accompagné de son parrain. Partez pour Beaucroissant, en Isère et découvrez le reportage du Dauphiné Libéré, sur ce jeune chasseur passionné. Une journée riche en émotion, qu’il n’oubliera pas. Comme pour beaucoup, la chasse engendre des émotions, j’imagine que beaucoup se retrouveront chez ce jeune garçon.

Bonne saison à tous !

Lire aussi : Tout savoir sur la chasse accompagnée

Sur le même sujet :

[Vidéo] : Willy Schraen s’adresse aux chasseurs et ruraux

A l’occasion de la nouvelle saison cynégétique, Willy Schraen, président de la fédération nationale des chasseurs, s’est exprimé dans une vidéo. Toujours aussi franc, le président de la FNC aborde, durant six minutes de nombreux sujets d’actualité. Ouverture de la chasse, dégâts, Sandrine Rousseau, ruralité, chasses traditionnelles et politique sont au rendez-vous. Une chose est certaine, notre président continuera de se battre pour la chasse, les traditions et la ruralité.

Willy Schraen, la chasse et la ruralité

Elu pour un second mandat, Willy Schraen continue sa bataille pour protéger la chasse et la ruralité. Fer de lance de la politique cynégétique national, il n’hésite pas à aborder les sujets les plus chauds et les plus sensibles. Ainsi, dans une vidéo, le président des chasseurs de France s’exprime et aborde de nombreux enjeux. S’il rappelle combien la chasse à sa place dans l’écosystème rural de notre pays, il souligne aussi l’investissement de chacun pour la faune et la flore qui ont, durant l’été, subit les conditions météorologiques. Il revient également sur les affaires en cours, comme les attaques incessantes de certains politiques, qui osent faire l’amalgame entre féminicides et chasseurs. Une vidéo cash, où le président de la FNC partage son profond engagement et sa ligne de conduite. Enfin il souhaite à tous une excellente saison rappelant qu’il est primordial d’être intransigeant sur la sécurité.

Lire aussi : Ouverture de la chasse dans le Rhône

Sur le même sujet :

[Vidéo] Attaquée par un renard enragé

Les images sont terrifiantes. Alors qu’une femme est au téléphone dans son jardin, elle se fait attaquer par un renard. La scène, incroyable soit-elle, se déroule aux États-Unis. Si la France est aujourd’hui exempte de rage, n’oublions pas que certains animaux sauvages sont vecteurs de maladies.

Le renard se jette sur la femme

La vidéo, filmée aux États-Unis, glace le sang. Alors qu’une femme téléphone dans son jardin on voit un renard se diriger vers elle à bonne allure. Lorsque celui-ci arrive à proximité, il se jette littéralement sur cette femme. S’engage alors une lutte contre l’animal, celle-ci ne parvient pas à se libérer seule des attaques répétées et violentes du goupil. C’est alors qu’un homme arrive, muni d’un bâton, que l’animal se met en fuite.

La femme a été prise en charge par une équipe médicale, ses jours ne sont pas en danger. Pour le goupil, il sera capturé par les autorités, puis abattu. Après quelques analyses, le dépistage de la rage s’avère positif. Il est important de rappeler que, la France est officiellement indemne de rage depuis 2001. Les rares cas qui ont été observés chez l’animal, concernent des chauves-souris, mais également des chiens et des chats, ou encore d’autres animaux infectés dans les pays où sévit la maladie.

Lire aussi : La rage en France

Sur le même sujet :

Sécheresse, vers une interdiction de la chasse ?

Cette année, les mois de juillet et août auront été particulièrement chauds et secs. Ces conditions auront entraîné de nombreux incendies, détruisant des dizaines de milliers d’hectares de nature sauvage. Pour les écolos, la chasse est dans le viseur. « Interdisons l’ouverture de la chasse« , clament-ils dans les journaux et sur les plateaux. Dans une interview, Willy Schraen répond à l’interdiction de la chasse à cause de la sécheresse.

Willy Schraen répond à la question sur l’interdiction de la chasse

Alors que les incendies ont ravagé certains départements, les écolos appellent à l’interdiction d’ouvrir la chasse. Rappelons par ailleurs que, durant des semaines, face à ces drames, les chasseurs se sont mobilisés pour aider les pompiers et apporter des milliers de litres d’eau à une faune en détresse. Dans une interview sur BFM.TV, Willy Schraen répond aux journalistes concernant cette demande tout simplement absurde. Le président de la fédération nationale des chasseurs assume ses arguments et sa position concernant l’ouverture de la chasse. Il rappelle que les chasseurs sont les premiers à être sur le terrain et à connaître la faune et l’état des milieux naturels. Soulignant aussi l’absurdité des gens qui croient que les chasseurs veulent tout tuer notamment là où la faune a été le plus impacté.

Lire aussi : Sécheresse : « inutile » de reporter l’ouverture de la chasse

Une interview forte et juste, à découvrir sans plus attendre en cliquant ici. Une nouvelle une fois Willy Schraen défend la chasse, les chasseurs et leurs valeurs.

Sur le même sujet :

[VIDÉO] : Un pique-nique volé par les sangliers

sangliers-pique-nique

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette vidéo est quelque peu … « spéciale » ! En effet, sur celle-ci nous pouvons voir une compagnie de sangliers s’inviter à la table d’une aire de pique-nique et dévorer le repas des vacanciers. La prolifération du sanglier rend ceux-ci de plus en plus audacieux. De nombreux risques sanitaires sont à prévoir si l’équilibre n’est pas respecté.

Continue reading

[Vidéo] Il libère un faon de la gueule d’un renard

Sur son compte personnel, Dany Hunting partage une vidéo incroyable. En s’approchant d’un renard fraîchement prélevé, on constate que celui-ci tient dans sa gueule un faon. Une scène incroyable, immortalisée. L’animal tente de suivre au prédateur mais l’intervention humaine est obligatoire. La régulation des prédateurs est importante, la preuve en est, ce renard avait les yeux plus gros que le ventre.

Continue reading