Skip to content

Dordogne : la chasse aux sangliers prolongée d’un mois

Parce qu’il n’y a pas eu suffisamment de sangliers tués pendant la période officielle de la chasse, la préfète de Dordogne a décidé d’autoriser les chasseurs à tuer ce gibier jusqu’à la fin du mois de mars.

Les agriculteurs ont une dent contre les sangliers, de plus en plus nombreux et destructeurs dans leurs propriétés. 10.000 sangliers ont été tués pour la saison 2016-2017, comme la saison précédente, mais les sangliers ont, semble-t-il fait plus de petits. Des battues administratives supplémentaires ont été organisées. 75 a 100 sangliers abattus ont été battus mais ça ne fait pas le compte.

Agriculteurs et chasseurs se sont donc mis d’accord en fin de semaine pour prolonger la période de chasse afin de limiter leur expansion. Ce lundi 27 février, la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc doit prendre un arrêté déclarant l’animal nuisible, ce qui permettra de le chasser jusqu’à la fin du mois de mars (à condition de demander l’autorisation). Par ailleurs, la chasse au sanglier pourra démarrer début juin, sans dérogation particulière. Les chasseurs pourront même traquer le sanglier tous les jours.

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments