Skip to content

Un cerf charge et blesse un chasseur

 Dans un ultime élan, un cerf a chargé son exécutant, le coinçant entre ses bois et un arbre. Ce chasseur de la Vienne a été sérieusement blessé nous rapporte la nouvelle répubique

Samedi, 14 h, forêt domaniale de Châteauroux, à Jeu-lès-Bois (Indre). « Tout s’est passé en quelques secondes »,confie Arthur de Fougère, membre de l’association de chasse à courre. Un groupe d’une quinzaine de chasseurs à courre pourchasse un cerf. Après une longue poursuite à cheval « l’animal s’est retrouvé aux abois ». Épuisé, il est encerclé par les chiens. « Une tradition ancestrale veut qu’un cavalier s’approche de lui et l’achève d’un coup de dague. »

La tradition du coup de dague

Un geste précis qui n’est confié qu’à un chasseur expérimenté. Ce fut le cas, samedi. « Nous avons demandé à un de nos cavaliers invités d’effectuer ce geste. » L’homme d’une cinquantaine d’années descend de sa monture, sort sa dague et s’approche du cerf, afin de lui porter le coup fatal. « L’animal était en fait au milieu de branches jonchant le sol et alors que notre invité se trouvait tout près de l’animal, il s’est soudainement pris les pieds dans ces branches. »
Instant d’hésitation qui laissait une respiration à l’animal qui, dans un ultime sursaut, chargeait son exécutant. Un violent coup de tête et le chasseur se retrouvait coincé entre les bois du cerf et un petit arbre. Imparable… Après plusieurs coups de tête, l’animal qui avait été dagué lors de ce mouvement « est allé mourir à quelques mètres de là ».

Touché au niveau de l’artère fémorale

Quant au chasseur, « nous avons vite compris que c’était sérieux ». Par chance, un médecin et une infirmière se trouvaient dans le groupe et « ont donné les premiers soins en attendant les secours ». Des secours difficiles à joindre par téléphone dans cette zone forestière où les ondes ne passent pas.
L’alerte était finalement transmise et la victime, un exploitant agricole de Paizay-le-Sec, était tout d’abord médicalisée sur place par les pompiers et le SAMU. « Il était notamment touché au niveau de l’artère fémorale » et en raison d’une hémorragie interne, « il y avait urgence à ce qu’il soit hospitalisé ».
Quelques minutes plus tard, l’hélicoptère du SAMU se posait dans une prairie voisine et le cavalier prenait les airs en direction de l’hôpital de Châteauroux. Il était opéré avec succès et devrait sortir, ce mercredi, avec une convalescence qui va forcément durer plusieurs semaines.


Cerf en Sologne par videos-de-chasse

t-sshirt-dvd

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments