La caille des blés, le plus petit des gallinacés d’Europe

caille-des-bles

C’est véritablement le plus petit gallinacé d’Europe, à tel point que sa petite taille la fait souvent confondre, au premier coup d’œil, avec les poussins volants d’autres gallinacés tels que les perdrix. Cette première impression est rapidement infirmée par le fait que ses ailes paraissent pointues (effet dû aux longues primaires étroites). Les autres gallinacés eux, présentent en général une aile au dessin très arrondi, ce qui est très différent. Ce petit oiseau brunâtre terne ne présente aucun caractère de plumage évident hormis les stries blanchâtres des flancs et le dessin facial noir du M. Son dessus est brun, rayé de noir et de jaune-crème formant deux bandes plus ou moins nettes. Son dessous est crème. Sa gorge est blanchâtre, encadrée de bandes sombres. Trois rayures jaunâtres couvrent le dessus de la tête. La queue, extrêmement courte, accentue l’impression de silhouette massive.

Continue reading

Participez au baguage de caille des blés dans l’Aveyron

La gestion de la faune est un axe clé du monde cynégétique. Soucieux de la préservation des espèces et des espaces, les chasseurs contribuent au suivi de la faune par le biais d’opérations scientifiques. Ainsi, la gestion adaptative peut avoir lieu, tout comme la mise en place d’actions concrètes.

Devenez bagueur d’un jour sur caille

La fédération départementale des chasseurs de l’Aveyron vous propose une expérience unique. Devenir bagueur d’un jour sur l’espace naturel sensible du causse Comtal. L’ouverture à tous, de découvrir cette opération est une véritable opportunité naturaliste. Ainsi, dans le cadre des animations ENS, la FDC12 organise, le 21 mai 2022, une après-midi baguage des cailles des blés. A savoir, la caille est une espèce migratrice présente en France en période estivale, avant de reprendre sa migration vers l’Afrique à partir de l’automne. Cette opération scientifique et technique se déroulera sur le causse Comtal.

Lire aussi : Le baguage de la faune migratrice

Le déroulé de l’opération

Cette demie-journée en immersion avec la fédération des chasseurs vous offrira une expérience incroyable. En effet, avant de baguer un oiseau, il vous faudra la trouver et ce n’est pas si évident. Ainsi, il vous faudra, dans un premier temps écouter. Comme l’explique la FDC12 « chez les cailles on vocalise pour garder le contact dans les herbes hautes ou défendre un territoire ». Une fois repérée, une approche silencieuse commence afin de déposer sur l’individu, un immense filet. Enfin, une fois capturé, il suffit de prendre les mensurations de l’oiseau et de le baguer à la patte.

Si vous souhaitez participer à cette demie-journée, contactez la fédération pour vous inscrire.

Sur le même sujet :