Le canard chipeau, discret et élégant gibier

Avec ses couleurs discrètes voire ternes, le canard chipeau peut ne pas plaire. Cependant, ses nuances de gris, de marron et ce miroir typique font de lui un oiseau d’une rare beauté en plumage d’hiver et d’une élégance exceptionnelle. Les amateurs de gibier d’eau vous diront que pour eux, le chipeau fait partie du top 3.

Description de l’espèce

Le canard chipeau, Anas Strepera est plus petit que le canard colvert. Son poids se situe entre 800 g et 900 g, la longueur du corps est de 46-58 cm et son envergure va de 85 à 95 cm. Canard de surface, le chipeau possède un plumage nuancé et discret. Le mâle est gris, le croupion est noir et le ventre est blanc. Son mourir alaire est blanc bordé de noir et de roux, celui-ci permet de distinguer l’espèce aussi bien au vol qu’au posé. La femelle possède un plumage quasiment similaire à celui de la cane colvert. Outre sa taille bien plus petite, la couleur orange du bec ainsi que le ventre blanc permettent de les différencier.

Biologie de l’espèce et comportement

Anatidé, le chipeau affectionne principalement les zones humides. Présent sur l’ensemble de l’Eurasie et de l’Amérique du Nord, c’est un canard partiellement migrateur, parfois sédentaire. Les principaux effectifs hivernants sont notés sur le pourtour méditerranéen, avec en France une prédominance pour cette merveilleuse région qu’est la Camargue qui est un des principaux quartiers d’hivernage européens. Il affectionne les étendues d’eau où la végétation est abondante, car celle-ci représente une bonne part de son alimentation. En effet, le chipeau profite des végétaux remontant à la surface, notamment les potamots et la zannichelle.

C’est une espèce monogame, qui se reproduit dans les différents types de zones humides d’eau douce, saumâtre peu profonde. En France, la migration prénuptiale débute fin janvier. Dans le nord de la France, elle est perceptible en février mais est surtout très nette durant le mois de mars. Des déplacements post-nuptiaux sont constatés dès le mois d’août. Lors de la reproduction, le nid se trouve en bordure ou à proximité immédiate d’un plan d’eau. Il peut se trouver sur un terrain sec, une prairie ou dans une zone de cultures. Il y a entre 8 et 12 oeufs, qui seront couvés durant 24 à 26 jours. Les éclosions ont lieu durant les trois premières semaines du mois de juin.

État des population et dynamique

L’effectif européen est estimé entre 60 000 et 96 000 couples. L’espèce se reproduit majoritairement en Russie et aux Pays-Bas. En France, l’espèce est particulièrement vulnérable en période de nidification. Le nombre de couples nicheurs se situe entre 900 et 1 000 couples. Victime de l’activité humaine, l’espèce canard chipeau voit ses effectifs diminuer. En effet, la fauche précoce des prairies (comme en Dombes) entraîne une perte de 10 % des couvées sur le secteur. La monoculture céréalière est aussi un critère de baisse des effectifs, tout comme le manque d’eau et l’eutrophisation des milieux.

Pour préserver l’espèce et la favoriser, la préservation des zones humides est primordiale. Il est tout aussi important de préserver et favoriser la végétation aquatique qui est primordiale pour l’espèce. Favoriser les prairies et les fauches tardives ne seront pas de trop non plus. Cet oiseau, qui offre un beau spectacle à la passée et lors d’une sortie d’observation, mérite toute l’attention des passionnés que nous sommes. Agir pour le chipeau c’est agir pour l’ensemble des espèces. Leur préservation passera par la préservation des habitats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Annonces -

Le cerf élaphe, plus grand ongulé de France

0
Plus grand ongulé de France, le cerf élaphe, Cervus Elaphus, peuple aujourd'hui une grande partie de nos forêts. C'est l'animal le plus...

Consultations publiques : la grande tricherie…

3
Willy Schraen vient de faire condamner une personne qui avait usurpé son identité pour participer à des consultations publiques. Cette personne a...

Gênés par la poussière, ils caillassent la moissonneuse

5
Certains sont en vacances, profitent du soleil et de l'été, pour d'autres, les agriculteurs, c'est la saison des moissons. Dimanche, dans l’Essonne,...

Conseils de lecture pour cet été

0
L'été est là, les vacances aussi, c'est le moment idéal pour la lecture. Voici quelques conseils et idées de livres à emporter...

La commission européenne lance une offensive contre la chasse

13
La Commission Européenne vient de demander aux États Membres de suspendre la chasse de la tourterelle des bois faute de quoi...
186,987FansJ'aime
455SuiveursSuivre
11,000AbonnésS'abonner
- Annonces -

Vidéos

Chasse en Corse aux palombes

Suivez une belle partie de chasse à la palombe en Corse. Des vols par milliers et des tirs de toute beauté

Ferme roulant et charge d’un sanglier

Après plusieurs fermes, je me retrouve au contact des chiens quand le sanglier charge. Je le vise, appuie sur la détente et le coup...

VIDÉO : La plus grande harde de cervidés !

Filmée à l'aide d'un drone, vous allez voir l'une des plus belles hardes de cervidés du monde. Cet animal aux grandes pattes se nommant le...

2 Cerfs en Battue à 5 métres

2 Cerfs en Battue à 5 métres Franck est un chasseur passionné il aime les belles actions de chasse. Cette fois ci il sera servi,...

Un brocard hors du commun !

Brocard d'été tête bizarde (adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push({});
- Annonces -

J’aime la Chasse, le média de promotion de la chasse et de la ruralité Retrouvez toutes les actualités de la chasse : vidéos de chasse, chiens de chasse, fédérations de chasse (fdc), armureries, équipements de chasse, vénerie, chasse au grand gibier, chasse petit gibier… N’ayons pas peur de dire “J’aime la Chasse” !

- Annonce -
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.