Skip to content

Lourde condamnation pour les ex-dirigeants de la FDC70

Le verdict est tombé ce matin dans l’affaire du massacre organisé de centaines d’animaux protégés à Noroy-le-Bourg, sur un terrain géré par la Fédération de chasse de Haute-Saône. L’ex-président et l’ex-directeur écopent d’un an de prison ferme.

FDC70

 

Le procès avait eu lieu en octobre au tribunal correctionnel de Vesoul. La décision avait été mise en délibéré à ce premier décembre.
Les sept prévenus soupçonnés de destruction d’espèces protégées sur un terrain géré par la Fédération de chasse de Haute-Saône ont tous été condamnés, pour avoir ordonné ou opéré la destruction de plusieurs centaines de martres, chats sauvages et rapaces à Noroy-le-Bourg, entre 2010 et 2013.
L’Ex-président, l’ex-directeur et l’ex-responsable des services techniques de la Fédération haut-saônoise de chasse écopent d’un an de prison ferme et de 5000 euros d’amende pour les deux premiers.
Les trois apprentis chargés d’exécuter les animaux, dont celui qui avait dénoncé les faits, ainsi qu’un employé sont condamnés à 4 à 12 mois de prison avec sursis.

 

12_proces_pdt_federation_chasse_70_destruction_especes_protegees-00_00_16_20

12_proces_pdt_federation_chasse_70_destruction_especes_protegees-00_00_19_13

 

 

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments