Skip to content

Des agriculteurs landais ne supportent plus les sangliers et le fond savoir.

A Mont-de-Marsan les agriculteurs en on marre. La période des semis de maïs est au plus haut et les sangliers l’on bien compris. tout les soir plusieurs hectares de maïs fraîchement semé partent en fumée.

Une quarantaine d’agriculteurs se sont réunis cette semaine devant la préfecture des Landes, à Mont-de-Marsan, pour dire leur agacement devant la prolifération d sanglier. Une mobilisation à l’appel de la FDSEA. L’année dernière, 12.000 animaux ont été abattus, soit 50% de plus qu’en 2015 .Il est impensable de dire que les chasseurs ne remplissent pas leur travail mais malgré cela, la population continue d’augmenter de façon exponentielle.

Pourtant les chasseurs peuvent réguler la population de sangliers sur des dates plus larges que certains départements soit entre le 15 août et la fin du mois de mars. Mais cette année encore, la préfecture a décidé d’avancer la date d’ouverture de la chasse au 1er juin. Elle prévoit également la mise en place de battues administratives, et l’intervention de louvetiers et de piégeurs.

Nous attendons les prochains jours pour vous donner des nouvelles concernant cette affaire.

 

 

ANNONCES

Les dernières actualités

ANNONCES

ANNONCES

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments