L’homme à la pelle gagne son procès contre France Télévisions

Il a été la risée des médias après un reportage de France Télévisions. L’homme en slip, filmé à son insu par la TV publique et poussé à la faute par Allain Bougrain Dubourg a obtenu gain de cause ce mercredi. En effet, le landais a réussi à faire condamner France Télévisions suite à la diffusion des images portant atteinte à sa personne.

Risée des réseaux et atteinte personnelle

Ce chasseur passionné de traditions, chassait à l’époque à la matole. Ce mode de chasse, décrié par les associations anti-chasse, était victime d’actes de vandalisme. Alors que la LPO tentait de mener une de ces actions de vandalisme, Jean-Marc Dutouya s’est vu filmé à son insu par les équipes de France TV sur sa propriété.

Les images ont évidemment fait le tour du web. Ce qui a valu à Jean-Marc Dutouya le surnom de « l’homme en slip ». Alors que le président de la LPO était rentré sur sa propriété, accompagné par les équipe de France TV, Jean-Marc Dutouya par tous les moyens a tenté de les faire partir. Ainsi, l’équipe de TV présente sur place a filmé la scène de l’homme en slip chassant des intrus de chez lui. La scène est culte certes, cependant pour ce landais, les préjudices ont été importants.

10 000 € de dommages et intérêts

Le Landais a réussi à faire condamner France TV à lui verser 10 000 € de dommages et intérêts. Alors que le procès a duré plusieurs années, l’homme à souligné qu’il avait été sali par le reportage diffusé. Une belle victoire pour ce chasseur traditionnel. Le tribunal de Dax a aussi condamné France TV à « flouter l’ensemble du corps de Jean-Marc Dutouya sur ces images afin qu’il ne soit plus reconnaissable ». Même si cette démarche est demandée tardivement, le tribunal a su reconnaître les préjudices vécus par Jean-Marc Dutouya.