Interpellation de deux hommes ayant volé des chasseurs

Très souvent, au moment de casser la croute, les chasseurs laissent dans leur véhicule leurs armes de chasse. C’est dans ces moments de convivialité et d’inattention que les voleurs agissent et volent ainsi les armes et matériels de chasse. En Seine-et-Marne, les gendarmes de Provins ont interpellé deux hommes suspectés d’avoir commis 57 vols à la roulotte. Ils auraient notamment volé des armes dans les voitures des chasseurs en stationnement.

Longues série de vols à la roulotte

Ainsi, une longue série de vols vient d’être résolue par la brigade de recherche de Provins. Commis au préjudice des chasseurs, la résolution de cette enquête est une véritable satisfaction.

L’enquête fût initiée en septembre après trois vols d’armes de chasse, stockées dans des véhicules stationnés dans la communauté de communes de Donnemarie-Dontilly. Un gendarme responsable de l’enquête souligne que  » ce type de faits est récurrent à la période d’ouverture de la chasse « .

Deux hommes interpellés

Âgés de 35 et 42 ans, les deux hommes étaient connu de la justice pour ce type de méfaits. Après 48h de garde à vue, ils reconnaîtront jusqu’à 57 vols à la roulotte commis sur le territoire Seine-et-Marnais, mais aussi dans l’Essonne, l’Yonne, le Loiret ainsi que la Marne. Un vrai réseau de vols démantelé donc.

C’est une très belle affaire qui a été résolue grâce à un travail de fond, souligne un gendarme. Cela a permis de mettre un coup d’arrêt à ces faits répétitifs.

C’est donc au moins 22 armes d’épaule, dont des carabines valant plus de 5 000 € qui ont été volées. Les mis en cause ont été placés en détention provisoire dans l’attente de leur comparution immédiate différée au tribunal correctionnel de Melun, pour vols et recel de vol.

Félicitations à la brigade de recherche de Provins pour la réussite de cette enquête.

VIDÉO : Il filme un rat attaquant une poule dans le poulailler.

Beaucoup de détenteurs de poules et autres volatiles, sont soucieux du confort dès leurs animaux.

Et quand on perd une poule par prédation c’est toujours frustrant, nous tentons alors de trouver le coupable pour éviter que cela se reproduise.

Le rat fait partie de ces prédateurs de poule malgré sa « petite » taille .

Pour montrer sa technique de chasse la fédération départementale des chasseurs de Seine-et-Marne a publié une vidéo.

Nous vous laissons observer cette attaque sur cette poule, elle est rapide et efficace. Alors pour protéger le poulailler surveiller les rats.