En Aveyron, opération de contrôle pour 321 chasseurs

Les opérations menées par l’office français de la biodiversité et la gendarmerie concernant les chasseurs sont de plus en plus nombreux ces derniers temps. En Aveyron, trois opérations de contrôle ont ciblé 321 chasseurs. Durant cette journée, neuf infractions seront relevées. Peu d’infractions mais elles pourraient quand même être évitées.

OFB et gendarmerie en contrôle accru

Le service départemental de l’Aveyron de l’OFB a organisé, avec le concours de la FDC et la gendarmerie, trois opérations de contrôle. Ces opérations visent le bon respect des règles de sécurité ainsi que l’application de la réglementation générale de la chasse. Plusieurs équipes mixtes ont donc sillonné les routes du sud du département. Plusieurs chasses collectives ont été contrôlées. Un membre de l’OFB explique : « il s’agit de faire appliquer les mesures de sécurité du schéma départemental de gestion cynégétique, SDGC12, et le respect des règles d’organisation d’une battue ainsi que les modes de chasse ». En parallèle, des contrôles routiers se sont déroulés sur certaines communes.

Lire aussi : Lot-et-Garonne : les chasseurs visés par un contrôle surprise

Neuf infractions relevées qui auraient dû être évitées

Même si le nombre d’infractions sur 321 chasseurs est peu élevé, celles qui ont été constatées auraient dû être évitées. En effet, les erreurs commises sont des infractions minimes que les chasseurs ne devraient pas commettre. Une première infraction a été relevée pour usage prohibé d’un véhicule comme moyen de chasse. Cinq autres pour le non-respect du SDGC 12, en l’occurrence l’absence de panneautage. Ces cinq erreurs, probablement liées à l’inattention ont de quoi surprendre. Il est automatique, pour les équipes de chasse, de partir avec des panneaux de signalisation. Enfin, trois infractions ont été notées concernant des chasseurs postés avec une arme chargée sur la route. Pareil pour ces infractions. Les chasseurs sont formés à la sécurité. Évitons de se placer là où c’est dangereux, le chef de ligne qui a reçu une formation se doit de placer les postés aux bons endroits.

Lire aussi : La formation décennale à la sécurité est maintenant obligatoire.

De manière générale, les opérations se sont très bien passées. Même si quelques petites infractions ont été relevées, l’ensemble des chasseurs est en règle. Le respect de la sécurité est primordial tout comme la prise en compte de son environnement. D’autres actions similaires seront programmées avant la fin de l’année cynégétique.

La rédaction vous conseille :

—> Vaste opération de contrôle de chasseurs dans la Nièvre

—> Sécurité, sujet de contrôles dans le Morbihan.