Les locaux de France Nature Environnement recouvert de fumier

Durant la nuit, le site de l’association anti-chasse France Nature Environnement a été recouvert de fumier par un agriculteur en colère. Cet acte intervient après les dernières évolutions du dossiers des bouquetins du Bargy.

FNE contre l’abattage des bouquetins du Bargy

170 bouquetins du Bargy devaient être abattus pour des raisons sanitaires. En effet, pour lutter contre la brucellose, la préfecture avait ordonné l’abattage de certains individus pour limiter la propagation. Cependant, les associations environnementales comme FNE se sont positionnées contre cette décision et ont attaqué l’arrêté. Ainsi, le 17 mai, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu l’article 1 de l’arrêté préfectoral autorisant le prélèvement de ces ongulés. Cependant, seuls les tirs de prélèvement ont été suspendus par le tribunal administratif de Grenoble. Les captures elles restent autorisée. Ce qui permet ainsi de tester les animaux.

Lire aussi : La brucellose

Les locaux couverts de fumier par un agriculteur

Les agriculteurs sont en colère. En effet, la brucellose est une maladie transmissible aux vaches. Dans ce secteur de la France, les bouquetins peuvent être en contact avec les vaches. Ce qui peut engendrer de réels problèmes de santé publique. Pour rappel, la brucellose est l’une des zojonoses les plus répandues transmises par les animaux. Transmise à l’Homme, elle peut avoir de graves conséquences pour la santé. Ainsi, cette nuit, les locaux de FNE ont été recouverts de fumier par un agriculteur en colère. L’auteur aurait été arrêté par la gendarmerie. Affaire à suivre.

Sur le même sujet :