Pour Willy Schraen, l’avenir de la chasse est au féminin

Alors que la fédération départementale des chasseurs de la Creuse connaît sa nouvelle présidente. Willy Schraen, dans une interview accordée à l’Est Républicain annonce que la femme est l’avenir de la chasse. De plus en plus nombreuses, elles s’assument, valorisent notre passion à merveille et prennent des responsabilités. C’est sur, l’avenir de la chasse s’écrit au féminin.

La chasse au féminin

Les femmes chassent et l’assument. De plus en plus présentes dans les rangs des chasseurs, les femmes n’hésitent pas à casser les codes et à suivre les pas de leur père ou grand-père. Autrement dit, la chasse de demain sera féminine ou ne sera pas ! Il n’est plus rare de les voir à la direction de fédération de chasse, ou même présidente. Ces postes leur vont à merveille et leur voix est généralement plus écoutée. Passionnées, investies, pleine de qualités, elles contribuent aujourd’hui à la valorisation de la chasse et à sa modernisation.

Dans une interview accordée à nos confrères de l’Est Républicain, le président de la fédération nationale des chasseurs s’empare du sujet et n’hésite pas à répondre. Quelle place tient la femme dans cette discipline historiquement masculine ? C’est encore discret, cependant, on recense aujourd’hui 25 600 chasseresses. Soit environ 3.5 % de l’effectif national. Elles possèdent leur association, forte de 800 adhérentes. Face à ce constat, le président des chasseurs de France est clair, « la femme est l’avenir de la chasse ».

Retrouvez l’interview complète en cliquant sur ce lien.

Sur le même sujet :