Les ricochets. Un test de la FDC de la Manche

La fédération des chasseurs de la Manche a effectué une série de tests pour montrer la capacité de nos munitions à créer des ricochets.

Une série de trois tests : plomb n°2, balle de fusil, balle de carabine

Le test a été effectué avec un réceptacle placé à 20 mètres sur un sol non caillouteux. Ce réceptacle est constituée d’un morceau de placoplâtre sur lequel sont fixés des ballons gonflables. Le technicien de la FDC tire à environ 2 mètres devant et constate le résultat. dans les 3 cas, il y a des ricochets constatés sur le réceptacle et certains ballons gonflés ont éclatés à cause d’eux. Il est donc indispensable de prendre en compte son environnement avant de tirer. Et dans le doute de s’abstenir de tirer.

Premier test : fusil superposé en 12 avec du plomb n°2

Deuxième test : fusil superposé en 12 avec balles

Troisième test : carabine à verrou en 7×64

Il y a quelques années, la marque Blaser avait aussi effectué un test du même type avec une carabine.

Voir le test Blaser : Les dangers des ricochets (vidéo Blaser)

La rédaction vous conseille :

—> Sécurité à la chasse. “Tenir un fusil entre ses mains est une chose grave.”

—> Oui, la sécurité à la chasse s’est améliorée ! Vérification