Pantes, matoles et tenderies à nouveau autorisées. Voici les arrêtés.

Les arrêtés ministériels d’autorisation de certaines chasses « traditionnelles » ont été publiés dans la nuit de jeudi à vendredi. Vous les trouverez ci-dessous.

Nous avions raison d’être optimiste, les chasses traditionnelles du Sud-Ouest et des Ardennes sont ré-autorisées. Au total, ce sont huit arrêtés qui sont parus vendredi 15 octobre au Journal officiel, autorisant les chasses traditionnelles d’oiseaux. Outre la capture des alouettes des champs dans les départements du Sud-Ouest, ils autorisent aussi la capture des vanneaux huppés et des pluviers dorés au moyen de tenderies aux filets dans les Ardennes et la tenderie aux grives et aux merles noirs dans les Ardennes. Chaque arrêté précise le nombre maximal d’oiseaux à prélever par département. Ces chiffres devraient suffire à convaincre que des prélèvements aussi minimes ne peuvent porter préjudice à ces espèces. Mais est-ce vraiment ce qui motive nos opposants ?

Est-ce une victoire ? Pas vraiment et pour deux raisons :

  • la capture à la glu est oubliée. Elle fait aussi partie de notre patrimoine et ne doit pas être sacrifiée. Elle ne doit pas devenir le trophée que Barbara Pompili accroche à son mur. Il faut continuer la mobilisation jusqu’à ce que nous ayons aussi récupéré ce mode traditionnel de chasse.
  • notre mobilisation a peut-être fait réfléchir l’Élysée mais nous sommes à 6 mois des présidentielles. Qu’en aurait-il été à 2 ou 3 anis de cette échéance ? Récupérer ces chasse n’est qu’un cadeau pré-électoral. Rien de plus.

—> Lire aussi : La mort des chasses traditionnelles c’est aussi la mort de notre civilisation !

Liste des arrêtés.